Les néoclassiques

Pages: 18 (4337 mots) Publié le: 29 décembre 2010
Chapitre 4 : La théorie néo classique

I- Qu’esce que la théorie néoclassique ?

On parle svt de révolution marginaliste psk on a 3 auteurs qui ont eu le mm type de réflexion entre 1870 et 1874 : l’autrichien Carl Menger (1840-1921), l’anglais Stanley Jevons (1835-1882) et le français Léon Walras (1834-1910). Par la suite, Alfred Marchal reprendra la suite (1842-1924). On les appelaitles marginalistes car ils employaient les fonctions à la marge (les dérivées). L’appellation ncl s’est imposées ap la 2nde GM. Veblen va se moquer de ces marginalistes en les traitant de ncl. Veblen fait parti de ceux qui pensent que les entreprises ne sont plus dirigées par les capitalistes. Le courant ncl est le plus présent actuellement. Depuis 130 ans que le courant ncl est apparu, il a connu denbreuses évolutions. Il y a une notion fondamentale chez les ncl : celle de la concurrence parfaite. Ils se caractérisent par le fait qu’ils utilisent abondamment les mathématiques. Cela les oblige de simplifier au maximum la représentation de l’éco qu’ils ont car c’est difficile de mathématiser une réalité complexe. Puisque le monde imaginaire des ncl est très simple, il est facile de leprésenter sous forme littéraire. Les ncl eux-mêmes, au moins les + lucides, savent que ce qu’ils construisent sont des fables ou des paraboles. La théorie ncl doit être différenciée du libéralisme ou de l’ultralibéralisme psk le libéralisme n’est pas une théorie mais une doctrine politique. C’est une csq de la théorie tt au plus. Il a existé des ncl socialistes. Elle doit aussi être distinguée desmathématiques même si elle les utilise abondamment : en effet, ts les autres courants utilisent les maths mm si ce ne sont pas les mm outils mathématiques que les ncl. Ce qui est déterminant pr caractériser une théorie est les hypothèses, cad la manière dont la théorie est construite.

Définition de la théorie ncl de Bernard Guerrien : « La théorie ncl est la démarche qui chercher à expliquer les faitséconomiques et sociaux essentiellement à partir des comportements individuels ». La théorie ncl est dc la version la plus épurée de la vision individualisme méthodologique. C’est ce pt de départ qui permet une mathématisation facile. Les ind sont caractérisés dans cette théorie par une fonction mathématique dont on cherche le maximum ou le minimum. Les ménages cherchent à maximiser leur plaisir,leur utilité sous contrainte de budget. Les entps cherchent à maximiser leur profit ou minimiser leur coût.

En économie, il est difficile de séparer le positif (ce qui est) du normatif (ce qui doit être). Cette difficulté est particulièrement visible concernant les ncl. La concurrence pure et parfaite est aussi ce que Walras appelait la théorie de l’équilibre général. Esce que l’équilibre généraldonne une vision approximative du monde tel qu’il est ou une forme d’organisation sociale idéale que ns devrions réaliser pour obtenir une justice dans l’échange ?
Il existe 2 gds types d’approche :
- les approches de l’équilibre partiel : on s’intéresse au fonctionnement d’un marché en particulier. Marshall et Cournot vont mathématiser l’histoire de l’économie.
- les approches de l’équilibregénéral. Léon Walras, Arron, Debreu, Hahn, Samuelson, Hicks, s’intéresse à l’ensemble des marchés qui sont interdépendants. La plupart des économistes ncl considèrent que cette approche est plus rigoureuse mais résonnent en réalité en terme d’équilibre partiel. Walras est le fondateur de l’économie mathématique moderne et de l’équilibre général. Il était socialiste et à inventer son propreprogramme.

La base de la théorie ncl est la micro éco. Il existe aussi une macroéconomie ncl qui se dev ap la 2nde GM qui consiste à transposer au niveau de l’éco ds son ensemble les modes de raisonnement micro économiques.

II- De l’échange à la concurrence parfaite

Les unités de base de l’éco :
- Les ménages se résument à une fonction d’utilité qu’il convient de maximiser en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les néoclassiques
  • Les neoclassiques
  • NeoClassiques
  • néoclassique
  • Les néoclassiques
  • Néoclassiques
  • Les néoclassique
  • les néoclassiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !