Les projets de cambaceres

1381 mots 6 pages
Philosophie du Droit

Philosophie dominante est le positivisme

Le Positivisme : c'est climat philo du 19eme siècle qui met en exergue la pensée positivisme cette pensée positive est exercée sur le droit ac influence durable et décisive.
Auguste Comte et ses disciple ont mis en place cette philosophie, Auguste Compte dit ds sa 2eme leçon cours philo positive « en étudiant le développement de l'intelligence depuis son essor le plus simple jusqu'à nos jours et bien j'ai découvert un grande loi elle consiste en ce que chaque branche de notre connaissance passe par 3 états théorique diffèrent.
1er état est l'état théologique ou fictif
2eme état l'état métaphysique ou abstrait
3eme état qui est le sommet pour lui est l'état scientifique ou positif
Pour lui la méthode positive est la meilleur de toutes.
Pour la théorie positive, tout dépassement des phénomène c'est a dire ce qui apparaît à l'intelligence raisonnante ( ce qui est existentiel) est impossible.
Une telle réflexion appliqué au droit rejette un droit qui reposerait sur des fondements métaphysiques transcendant.
Pour Auguste Comte et ses disciple les législations positives ne peuvent conduire dans une impasse car elle s'inscrire dans un espace et un temps concret donc elles sont l'objet d'étude positive capable d'orienté les actions humaines dans le sens le plus souhaitable dans le société.
Le positivisme, qui fait que l'on rejette la transcendance et que tout doit être écrit, influence la codification napoléonienne
Cambacérès et Portalis ( Juriste) cette oeuvre juridique allait marquer pour longtemps le système juridique français.
Ce positivisme va donner naissance à une école qui s'appelle l'école de l'exégèse ( prendre un texte et en tirer tout ce que l'on peut prendre), l'école exégèse est sorti du positivisme elle inclus en grande parti le droit naturel.
Le positivisme va aussi donner naissance à l'école historique, l'école historique dans sa recherche de l'exactitude des faits à

en relation

  • Les projets de cambaceres
    1606 mots | 7 pages
  • Le mariage dans les projets de cambacérés
    579 mots | 3 pages
  • L'avortement des projets de code civil de cambacérès
    2657 mots | 11 pages
  • Dissertation Comment Les Projets De Code Civil De Cambacérès Consacrent Ils Les Principes Révolutionnaires
    1404 mots | 6 pages
  • Quelles leçons les rédacteurs du Code civil de 1804 ont tirées de l’échec des projets de code civil de Cambacérès ?
    5881 mots | 24 pages
  • Cambaceres
    1597 mots | 7 pages
  • Le divorce depuis la reforme de 2004
    2311 mots | 10 pages
  • Les échecs de cambacérès
    1770 mots | 8 pages
  • Libertés et égalités dans les projets de code civil
    3067 mots | 13 pages
  • Le rôle du parlement dans le régime présidentiel et le régime parlementaire
    530 mots | 3 pages