Les radars primaires

Pages: 15 (3533 mots) Publié le: 5 août 2011
| | |

| |
|LES RADARS PRIMAIRES|

[pic]

| | |
| | |
|| |
| | |

SOMMAIRE

INTRODUCTION……………………………………………………………...………p.3

I/ L’ensemble aérien……………………………………………………………...……p.4A/ L’antenne……………………………………………………………….…...p.4
B/ Le commutateur……………………………………………………...…..…p.5

II/ L’émetteur-récepteur……………………………………………..……………...…p.6
A/ La chaîne émission………………………………………….……………...p.6
a) Rôle et fonctionnement………………………………..………………p.6
b) Caractéristiques de l’émetteur..…………………………………….…p.6
c) Améliorations del’émission……………………………………...……p.7
B/ La chaîne réception…………………………………………………………p.8
a) But et fonctionnement…………………………...……………………p.8
b) Caractéristiques du récepteur…………………………………………p.9
c) Améliorations de la réception……………………………………....…p.9

III/ Traitement des signaux radar…………………………………………….…..…p.10
A/ Rôle du traitementradar…………………………………………………p.10
B/ Les vidéos réelles…………………………………………………….….…p.10
C/ La vidéo synthétique……………………………………………….…..…p.12

CONCLUSION…………………………………………………………………..…...p.13

ANNEXE……...…………………………………………………………………..…...p.14

WEBOGRAPHIE……………………………………………………………………...p.15

BIBLIOGRAPHIE………………………………………………………….……..…...p.15

INTRODUCTION

Histoire :
RADAR est l'acronyme anglo-saxonde « RAdio Detection And Ranging » traduit par « détection et télémétrie radio ». La véritable éclosion de cette technique se situe entre 1930 et 1940 où des recherches et développements ont été menés simultanément dans de nombreux pays, notamment la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la France. Le radar a vu ses premiers développements se concrétiser au cours de la Seconde Guerre mondiale. Depuiscette époque, cette technique n'a cessé de se perfectionner, tant au plan technologique, que par la variété des techniques mises en jeu qui toutes se rattachent à un même principe de base.
Principe:
Un émetteur très puissant est couplé à une antenne rayonnant dans l’espace une Onde Electromagnétique (OEM) qui rencontre des « cibles ». Chaque cible rayonne, par réflexion, une partie del’énergie émise. Une faible partie de cette énergie ainsi réfléchie est captée par la même antenne et dirigée vers le récepteur qui la transforme en un signal électrique : l’écho radar.

[pic]

Dans le domaine de la détection aérienne, ce type de radar est communément appelé radar primaire par opposition au radar secondaire dont le principe de fonctionnement est totalement différent. En effet, cedernier, au lieu d’envoyer une simple impulsion de forte puissance, émet un signal codé d’interrogation appelé code IFF (Identification Friend or Foe). Un transpondeur, à bord de l’avion, reçoit ce signal, et après traitement, envoie une réponse sous forme d’impulsions qui sera décodée afin de recueillir des informations tels que le niveau de vol de l’aéronef ou son type....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Radars
  • Radars routiers
  • Les droits primaires
  • Les radars automatiques sont ils fiable ?
  • Tpe sur les radars météorologique
  • Musique en primaire
  • ses les revenus primaires
  • Le plurilinguisme en primaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !