Les relations inernationales

Pages: 44 (10988 mots) Publié le: 29 février 2012
INTRODUCTION :

 TEXTE 1 : « Forces profondes et hommes d‘Etats » (Pierre RONOVIN et Jean-Baptiste DUROSELLE, 1964) p.5

Pierre Ronovin et Jean-Baptiste Duroselle sont les fondateurs des études liés aux relations internationales. Pierre Ronovin qui est le plus âgé, qui a formé Jean-Baptiste Duroselle, qui lui-même à former René Girault, qui à son tour à formé Robert Frank. Introduction àl’histoire des relations internationales a été publié en 1964, mais qui a été réédité en 1991. Cet ouvrage est un manifeste. Aux origines de cette discipline, nous avons l’Histoire Diplomatique, qui était plus rattaché aux études juridiques, plutôt qu’aux études d’histoire. L’histoire des relations internationales est plus proche du droit international que des autres discipline. Au moment au PierreRonovin devient professeur à la Sorbonne, l’études des relations internationales prend une nouvelle dimension. Suite à sa participation à la Première Guerre Mondiale, Pierre Ronovin réfléchis aux origines de la Première Guerre Mondial (dans les années 30). Les historiens des relations internationales n’ont pas peur du temps, c’est toujours des études très contemporaines.

 Qu’est-ce que nousapprend le texte ?
Pierre Ronovin va rajouter quelques choses à l’histoire des États. Dans son œuvre, il met un avant un terme « force profonde », selon lui ses forces profondes sont un ensemble de mentalité collectives (opinions publiques), d’intérêts financiers et économiques etc. Histoire Diplomatique et les Forces Profondes donnent lieu à une nouvelle discipline qui est l’Histoire des RelationsInternationales. Tenir compte des conditions géographiques et des mouvements démographiques sont importants dans l’étude des relations internationales. Jean-Baptiste Duroselle s’intéresse dans ce texte au rôle des hommes et des femmes d’États et à leurs processus de décisions (Decision Making Process).
Aujourd’hui on peut dire que les États on perdu de leurs souverainetés au profit d’autresorganisation telles que les ONG. Les États sont des acteurs principaux dans les relations internationales, toutefois les médias et les entreprises interviennent aussi, mais de manière privées. Par exemple, l’entreprise privée KRUPP (entreprise de fabrication de canon) a eu une grande influence sur le déroulement de la guerre en Allemagne, c’est pourquoi, KRUPP a un rôle dans les relationsinternationales.
Les ONG (Organisation Non Gouvernementale) sont nées au 18ème - 19ème siècles, ce sont des organisations internationales, mais qui ne dépends pas des États. Dans les années 70, on observe une multiplication des ONG. Il y a certaines ONG qui contestent la politique des États, ce sont des ONG altermondialistes, soit des OIG (Organisation Inter Gouvernementale). Les organisations internationalestelles que la SDN (1919) et l’ONU (1945) arrivent avec une nouvelle diplomatie, une diplomatie bilatérale (une relation entre deux États) qui s’opposent à la diplomatie multi latérale (une relation entre plusieurs États.
Le système westphalien fait référence à une vieille époque (1648), et aux traités de Westphalie, qui mettent fin de la guerre de Trente Ans (1618-1648). Une guerre qui a frappéles contemporains. Cette guerre concernait l’espace allemand, car les différentes nations allemandes se trouvaient regroupées sous le Saint Empire Romain Germanique, et cet espace a été marqué par la querelles religieuses (affrontement entre les catholiques et les protestants).Peu à peu ce conflit s’étend, et devient européenne. Le traité de Westphalie a donné l’indépendance à ses petitesprincipautés, et l’Empire a reconnu la souveraineté de ses principautés. Ce sont les États/Principauté qui remporte sur la dimension de l’Empire. Désormais les États rentrent au cœur des relations internationales.

 TEXTE 4 : « Concert européen, système européen, ordre européen » (Georges-Henri SOUTOU, 2007) p. 8

Georges-Henri Soutou est un historien des relations internationales à Paris IV....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Achat inernational
  • La criminalite inernationale
  • relation
  • Relation
  • La relation
  • Les relations
  • Nos relations
  • relation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !