Les sauts en athlétisme

Pages: 5 (1060 mots) Publié le: 27 mars 2013
Généralité sur les sauts

I – Principes généraux des sauts


Sauter consiste à se projeter dans l’espace afin de franchir un obstacle soit en longueur, soit en hauteur.
Saut à dominance horizontale : triple saut, saut en longueur
Saut à dominance verticale : perche, saut en hauteur

Pour chaque saut, on distingue, plusieurs phases :
Phase d’appui successif =course d’élan
Aérienne = la suspension

A- La phase d’appuis successifs

Elle se décline en deux phases : la course d’élan et l’appel.

La course d’élan a deux objectifs :
Un quantitatif = 1er partie, la mise en action, elle doit permettre la meilleure vitesse d’exécution, il n’est pas impératif d’avoir une vitesse maximale, mais plutôt une vitesse horizontaleoptimale, c'est-à-dire, la vitesse la plus favorable à la réalisation du saut.
Un qualitatif = 2ème partie de la course, préparation à la meilleure impulsion, afin d’appréhender la liaison course/appel.


En conclusion, la course d’élan rassemble le fait de la mise en action, la liaison course/appel, l’accélération successive, et la recherche de relâchement. On assiste à un abaissement ducentre de gravité.


L’appel : il détermine la qualité du saut. C’est l’élément clé de tous les sauts. De la qualité de l’appel dépendra la suite du saut.

On peut distinguer deux catégories :
Les sauts à dominantes verticales [ex : saut en hauteur]
On a une transformation de la vitesse horizontale, déplacement, en vitesse verticale, élévation


Les sauts à dominanteshorizontales [ex : saut en longueur]
Conserver la vitesse horizontale voir l’accentuer


B - La phase de suspension, ou phase aérienne


C’est le moment pendant lequel l’athlète n’a plus de contact avec le sol. Elle détermine soit la distance, soit la hauteur. Durant cette phase, on ne peut plus rien changer au saut.
Le seul saut où il y a possibilité d’action est le sautà la perche.
Cette phase se traduit par la trajectoire de votre centre de gravité du sauteur, ce centre décrit une parabole.


Les sauts vont être déterminés par deux forces :
Flèche = élévation maximale du centre de gravité
Portée = longueur du centre de gravité



















En fonction du type de saut, on joue sur ces deux notions.
Quelques soitle saut, on va jouer mécaniquement sur ces deux notions !
Pour chaque saut, il y a aussi, des notions techniques lié aux rotations et leur maitrise.

On retrouve toutes ses notions dans le saut en longueur, mais cela reste le même dans le saut en hauteur.

II – Le saut en hauteur

C’est une notion qui est arrivée tardivement. Elle était plutôt utilisé à des fins utilitaire plus qu’àdes fins sportives.

La technique évolue, on parle alors de ciseau avec retournement.
On commence avec le rouleau californien, en 1912, puis on passe au rouleau ventral. Avant on sautait sur du sable.
Puis, en 1963, un Russe a sauté 2,28m en ventrale.

On arrive alors à l’invention du « fosbury » : on a alors une approche de la barre dorsale.
Chez les filles, la progression explosegrâce à ce saut.

Le sauteur est grand, mince et de grande jambes.

Cette activité est très peu règlementée avec une prise d’élan illimitée.

II – Règlementation

Longueur, hauteur, perche

La longueur de la piste d’élan
Hauteur = 15m d’élan

Larguer de la piste
Hauteur = pas de règlementation

Zone de réception = Fausse
Hauteur = 2.6x5m (mousse)

L’appel
Hauteur= pas de planche

L’appel se fait toujours d’UN seul pied !

Le concours, on monte de 5cm à 5cm et à partir d’1.8m tous les 2cm. Les concourants peuvent commencer à la hauteur qu’ils veulent. Sachant que si j’échoue 3 fois de suite, je suis éliminé.

En cas d’égalité, on prend le concourant qui a fait le plus petit nombre de saut. Si c’est le même nombre de saut, c’est le nombre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Athlétisme
  • Athlétisme
  • Athlétisme
  • Athlétisme
  • Athletisme
  • Athletisme
  • Athlétisme primaire
  • Theorie athletisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !