Les sciences economiques

Pages: 5 (1155 mots) Publié le: 21 octobre 2012
Sciences économiques et sociales

1ère ES

Chapitre 1 Les grandes questions que se posent les économistes
« Ce que l’on sait n’est pas à nous » écrivait Marcel Proust dans A la recherche du temps perdu.
Plan Savoir-savoir-faire Dans un monde aux ressources limitées, comment faire des choix ? Pourquoi acheter à d’autres ce que l’on pourrait faire soi-même ? Que produit-on et comment lemesure-t-on ? Comment répartir les revenus et les richesses ? Quels sont les grands déséquilibres macroéconomiques ?

I.

Comment faire des choix individuels et collectifs Pbtq:  sous contraintes ?
   

A. Sensibilisation à la notion de rareté Doc.A Exemple 1 : la crise alimentaire en Inde (vidéo) B. Choisir, c’est comparer les coûts et les bénéfices Doc. n°1 p. 14 Nathan (Q1) Doc. N°3 p.15 (Q5 à Q8) C. La notion d’utilité Doc B (doc. n°3 p. 17 Bordas)

II.

Pourquoi acheter à d’autres ce que l’on pourrait faire soi-même ?

Sensibilisation : le jus d’orange équitable A. Les échanges permettent de se procurer tout ce dont on a besoin Doc C (Doc. n°2 p. 20 Bordas) B. L’avantage de la spécialisation : l’augmentation de l’efficacité Notions à connaître et à Exemple 2:.l’économiste SAMUELSON prend l’exemple d’un avocat savoir utiliser : qui sait tout mieux faire que sa secrétaire. Pour quelle raison a-t’il  Utilité, contrainte intérêt à lui déléguer les tâches administratives ? budgétaire, prix relatif C. De la loi des avantages absolus d’Adam Smith…  Echange marchand, Doc. n° 7 et 8 p. 17 Nathan spécialisation, gain à D. … à la loi des avantages comparatifs de Ricardol’échange, Doc. n°9 p. 17 Nathan  Production marchande/non Exercice d’application 1 (doc. n°9 p. 24 Magnard) marchande  Valeur ajouté III. Comment définir, mesurer et répartir la richesse  Salaire, profit, revenus de d’une nation ? transfert A. Que produit-on ?  Equilibre emploisDoc. n°11 p. 18 Nathan ressources B. Comment mesurer la richesse d’une nation : de la valeur ajoutée au PIBSensibilisation 2: (doc. n°1 p. 32 Bordas) Doc. n°13-14-15 p. 19 Nathan Exercice 2 : calcul de la VA Bilan : texte à trous (p. 33 Bordas) TD Les limites du PIB C. Comment répartir les revenus et les richesses ? 1. La répartition primaire des revenus : salaires et profits. Doc Découvrir p. 20 Nathan Exercice 3 : ( p. 37 Bordas) D. La répartition secondaire Doc. n°18 et 19 p. 21 Nathan

IV.

Quels sont leséconomiques ?

grands

équilibres

macro-

Sensibilisation 3 : découvrir p. 22 Nathan A. L’équilibre du circuit économique B. Les sources possibles de déséquilibre Doc. n°2 p. 23 Nathan Exercice 4 : (p. 51 Hatier)

1

Bilan chapitre : compléter le texte à trous p. 51 Hatier

DOSSIER DOCUMENTAIRE
Doc A

On entend parler de la vertu des produits "naturels" et bien des Français croientque la vie d'autrefois était plus "saine" qu'aujourd'hui. En réalité, tous les progrès actuels de l'histoire et de la préhistoire confirment que la nature naturelle est une dure marâtre pour l'humanité. Le lait "naturel" des vaches "naturelles" donne la tuberculose, et la vie "saine" d'autrefois faisait mourir un enfant sur trois avant son premier anniversaire. Et des deux qui restaient, dans lesclasses pauvres, un seul dépassait, en France encore et vers 1800, l'âge de 25 ans.(...) Toutes les choses que nous consommons sont, en effet, des créations du travail humain, et même celles que nous jugeons en général plus "naturelles" comme le blé, les pommes de terre ou les fruits. Le blé a été créé par une lente sélection de certaines graminées: il est si peu "naturel" que si nous le livronsà la concurrence des vraies plantes naturelles, il est immédiatement battu et chassé; si l'humanité disparaissait de la surface du sol, le blé disparaîtrait moins d'un quart de siècle après elle; et il en serait de même de toutes nos plantes "cultivées", de nos arbres fruitiers et de nos bêtes de boucherie.(...) A plus forte raison, les objets manufacturés, des textiles au papier et des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La science économique est elle une science exacte ?
  • Sciences économiques
  • Sciences économiques
  • Sciences économiques
  • Sciences economiques
  • Science economique
  • Sciences économiques
  • science economique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !