Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?

473 mots 2 pages
une grande partie de nos connaissances, même si elle ne découle pas d'une expérience directement sensible, passe par l’intermédiaire de nos sens. beaucoup nous sont transmises par la lecture, l'oui-dire, nous sont enseignées par l'intermédiaire du langage, de l'observation voir du contact avec les autres. ainsi, nous ne pouvons pas par exemple connaitre le passé, l'Histoire, directement grâce a nos sens. en revanche, nous nous servons de nos yeux pour lire des récits du passé, observer des documents d'archives... et de nos oreilles pour écouter le cours d'un professeur ou les histoires des anciens. de même nous ne pouvons pas parcourir le monde pour en découvrir toute la géographie, les différentes cultures.. mais nous apprenons a le connaitre pas des documentaires que nous voyons ou lisons par des récits de voyage...

il semble donc bien que les connaissances aient besoin des sens pour nous parvenir, qu'elles en provienne directement par l'expérience, ou qu'elles passent par leur intermédiaire. ces connaissances sont néanmoins a prendre au sens large. elles ne sont pas nécessairement sures, objectives. celles qui nous sont transmises reposent en effet sur la croyance et la confiance qu'on leur accorde. de ce fait, elles peuvent aussi fondées sur des rumeurs, des mensonges ou encore des erreurs. ce qui revient alors a dire que ne seraient objectives et fiables que les connaissances qui viendraient d'un expérience directs d'une réalité ou qui pourraient être vérifiées par une expérience sensible comme dans l'expression "je ne crois que ce que je vois".

Mais dans ce cas, nos sens qui perçoivent les qualités sensibles d'une réalité concrète peuvent ils alors saisir ce qui est abstrait? quelle expérience sensible peut on avoir de ce qu'est d'une manière générale une idée, une pensé e par exemple? par ailleurs, certaines, science n'échappent elles pas a nos sens?

c'est le cas notamment des mathématiques qui, bien qu'ils puissent avoir des applications

en relation

  • Les sens sont-ils suffisants pour fournir toutes nos connaissances?
    1141 mots | 5 pages
  • Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances?
    1694 mots | 7 pages
  • Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances?
    1939 mots | 8 pages
  • Les sens ne sont ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances?
    434 mots | 2 pages
  • « Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances? »
    2424 mots | 10 pages
  • Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?
    461 mots | 2 pages
  • Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?
    2638 mots | 11 pages
  • Les sens ne sont-ils pas suffisants pour fournir toutes nos connaissances ?
    1832 mots | 8 pages
  • Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?
    1413 mots | 6 pages
  • Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?
    3698 mots | 15 pages