Les syndicats en france depuis le xixe siecle

517 mots 3 pages
Les Syndicats :
Acteurs de la vie démocratique

Définition :

Le syndicalisme est un mouvement social qui a pour attention d’unifier les groupes sociaux afin de défendre des intérêts (tels que la hausse des salaires, lutte contre les conditions de travail).
Le syndicalisme est également une « action directe » qui a pour but de se défendre par ses propres moyens plutôt que d’agir par l’intermédiaire d’homme politique.
Le terme « syndicalisme » s'applique, dans son sens le plus courant, à l'action au sein des syndicats des salariés, mais aussi à celle des organisations syndicales étudiantes, lycéennes et professionnelles.
En quoi les syndicats jouent-ils un rôle dans la vie démocratique ?

I - De la légalisation jusqu'à la Première Guerre mondiale
En France, c'est la loi Waldeck-Rousseau de 1884 qui a autorisé la création de syndicats (garantit les libertés publiques qui permettant les mobilisations collectives telles que les grèves du travail, ainsi que des rassemblements de citoyens ayant pour but la défense d’intérêts communs.

Les syndicats démocratiques jouent un rôle crucial dans la vie démocratique en défendant tous les différents types d’emplois à l’exception de la fonction publique jusqu'à la libération de la France en 1944. Toute fois, le SNI ( = Syndicat nation des instituteurs) a été crée à partir de la CGT. Confédération générale du travail, crée en 1895 qui est la visant à défendre les salariés français face à leurs employeurs dirigé par René Belin qui deviendra par la suite un ministre pour le gouvernement de Pétain en 1940) ainsi que la CTFC (= Confédération française des travailleurs chrétiens) qui lui, se réfère aux morales chrétiennes en 1919. 1912 : La CGT est la seule confédération syndicale existante en France, elle compte 700 000 adhérents sur 7 millions de salariés.

II – Avant 1945
En 1944, le CGC (=La Confédération française de l'encadrement - Confédération générale des cadres) est syndicat français dans la fonction

en relation

  • La manifestation à paris (fin 19ème- 20ème siècle)
    3687 mots | 15 pages
  • Les campagnes en france au xixè siècle
    4742 mots | 19 pages
  • La crise du paternalisme social au creusot en 1900
    2628 mots | 11 pages
  • socialisme Allemagne
    3984 mots | 16 pages
  • Aaaaaaaaa
    5112 mots | 21 pages
  • Le droit de greve
    869 mots | 4 pages
  • Le syndicalisme
    3612 mots | 15 pages
  • Syndicats et mouvements sociaux
    6165 mots | 25 pages
  • Les campagnes méditérranéenne au xixème siècle
    4297 mots | 18 pages
  • La question sociale au xix
    2374 mots | 10 pages