Les to

Pages: 5 (1146 mots) Publié le: 5 février 2012
Production VS Distribution : Même combat ?

Introduction

Sur le marché du tourisme, deux intervenants sont en compétition :
Les Tours Opérateurs (et voyagistes) ; Ceux fabrique et conçoive le produit touristique, d’où le terme « Production ».
Les agences de voyage ; qui commercialise, d’où le terme « distribution ».

Les TO fabrique un produit fini. Il est chargé de proposer un séjourtouristique complet en assemblant plusieurs prestations, et de les proposer à un faible prix. Ils travaillent avec plusieurs fournisseurs tels que les compagnies aériennes, les hôteliers, les autocaristes, les restaurateurs, les guides, etc.).
Ils peuvent vendre leur prestation dans les agences de voyage distributrices ou bien dans leur propres agences, comme « Nouvelles Frontières).

I Lestours opérateurs

1) Qu’est ce que c’est ?

On compte environ 3000 T0 dans le monde et 2000 en Europe.
Leur concept est la production de voyages « forfaits », qu’ils commercialisent soit dans leur propre agence ou bien par l’intermédiaire d’agences de voyages.
Les TO ont parfois leur propre agence réceptive dans les pays d’accueil, ou bien ils ont des contrats avec des sous-traitants.

Larémunération d’un TO est d’environ 24 392 € annuels dont une forte partie de commission.
Cette commission est d’environ 20% du prix de la prestation hôtelière en vente directe. En effet, elle est justifiée car elle entraine un gain pour l’hôtelier du fait de l’accroissement du taux d’occupation.
En contrepartie, le TO optimise les ventes de séjour pendant la haute saison mais surtout pendant lespériodes où le gestionnaire d’accueil n’y parvient pas seul.
Ainsi, lorsque le prestataire négocie avec le TO, il doit avoir une connaissance parfaite de ses taux de remplissage et de ses périodes tarifaires.

Il y a différents types de TO :

- les TO généralistes : les produits qu’ils commercialisent, ainsi que les destinations qu’ils
proposent, sont multiples. On trouve dans la brochure desweek-ends, des longs séjours, des circuits, des croisières… On peut citer en exemple Nouvelles Frontières, dont l’offre est très large.
- les TO spécialistes : ils sont, comme leur appellation l’indique, spécialisés sur une (ou
deux) destination, comme (par exemple Australie Tours, spécialiste de l’Australie). Cependant, il ne faut pas négliger la prise de risque d’une telle spécialisation,puisque le TO ne dépend alors que de cette destination et est donc très sensible aux aléas de la nature sur cette destination (catastrophes naturelles).
- les TO thématiques : leurs produits s’articulent autour d’un thème principal, comme par
exemple, ALLIBERT qui est spécialisé sur la randonnée et le trekking. On trouve des thèmes aussi variés qu’insolites : chasse, gay, golf…
- on peutaussi distinguer les TO de niche, qui sont des producteurs plus ou moins
« artisanaux » (par opposition aux grands TO), et les TO spécialisés dans les voyages de groupe.

Le partenariat avec les tour-opérateurs est utile pour principalement deux types de zones:

celles qui sont déjà des destinations touristiques traditionnelles et qui ont une infrastructure d'accueil suffisante pour dégagerdes volumes de production importants;

celles qui recèlent un potentiel nature/culture véritablement spécifique, permettant de pratiquer des activités vraiment originales constituant un produit rare et cher.

2) Leur stratégie

Pour les Tour Opérateurs Européens, il y a deux stratègies différentes :

Les stratégies de concentration horizontale :
Depuis plusieurs années (voir dizained’années), les TO subissent des mouvement de restructuration, concentration, fusion etc. dans l’objectif d’évoluer en grande dimension.
Par exemple, de nombreux TO essaient de former des groupes de taille européenne. C’est le cas de « Chorus », en 1989, qui a rassemblé 6 TO et qui s’est ensuite regroupé avec Go Voyage et Jet Tours en 1993. Ou encore le cas de Club Med’ qui a racheté Club Auqarius...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les to
  • Skip to navigationskip to content
  • To ban
  • Lie to me
  • Histoire des to
  • need to
  • Cco to
  • How to

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !