Les troubles anxieux chez l'enfant et phobie sociale

Pages: 7 (1608 mots) Publié le: 12 janvier 2011
CR 4 : Les troubles anxieux chez l’enfant
Phobie sociale et TOC

Introduction :
1) Définition de l’anxiété
- réaction universelle de peur ou d’angoisse face aux objets ou aux situations (danger ou menace réelle)
Manifestations :
- manifestations comportementales :
o fuitedesz
o sidération
- manifestations cognitives :
o pensées négatives
-manifestations affectives :
o sentiment d’effroi, de perte de soi
- manifestations physiologiques :
o sueurs,
o tremblements
a) Différences entre peur et angoisse
- peur : désarroi et crainte associés à un objet ou une situation réelle
- angoisse : réaction diffuse de désarroi / crainte / anticipation de situation néfastes
b) Similitudes entrepeur et angoisse :
a. Mêmes réactions :
i. Comportementales
ii. Cognitives
iii. Affectives
iv. Physiques
b. même rôle adaptatif :
i. alarme : assure l’identification du risque, du danger
ii. mentalisation : élaboration mentale de ce danger
iii. défense : mobilisation des ressources ;permet l’engagement pour surmonter, se protéger
c. similitudes entre peur et angoisse : même rôle développemental
- témoigne du développement affectif et cognitif
- différencier les situations menaçantes des autres
- différencier les personnes, les relations avec autrui
- connaissance des éléments de l’environnement

2) Développement des peurs
- nouveaux néset bébés :
o peur d’événements immédiats et inattendus : bruits, objets qui s’approchent
o vers 6 mois : peur des personnes et des situations nouvelles
o vers 10 / 12 mois : peur de la séparation
o baisse de ces peurs vers 2 ans
o entre 2 et 4 ans : peur d’être seul, des animaux
o vers 5 ans : peur des créatures imaginaires, animauxsauvages
o vers 7 ans : peurs réalistes : peur de la mort, des accidents, catastrophes, d’être puni
I) Historique

- Savants de disciplines différentes :
o Darwin, Kraeplin, Janet, Binet
- Cas cliniques de phobies :
o Hans (Freud ; 1909)
o Peter (Jones ; 1924)

- Théorisations :
o psychanalytiques
ocomportementales
o relation d’attachement
- Cas clinique : Hans ; 5 ans :
o peur des chevaux
o anxiété de séparation
o interprétation Freudienne
▪ conflit oedipien
o peur des chevaux représente : peur inconsciente d’être castré par le père (en relation avec les désirs de relations intimes avec la mère)
o peur a pourfonction de ne pas quitter la maison pour éviter d’être séparé avec la mère
- Travaux psychanalytiques ultérieurs :
o facteurs relationnels
o circonstances environnementales
- Travaux sur l’attachement :
o mise en évidence de la nécessité d’une relation stable et sécurisante entre l’enfant et sa figure d’attachement
o relation d’attachement a 2fonctions :
▪ obtenir la protection face à un danger
▪ procurer l’affection et la stimulation pour augmenter les compétences
o défectuosité de cette relation :
▪ creuset de l’installation de l’anxiété et des peurs intenses

II) Troubles anxieux

- les plus fréquents en psycho pathologie
- associés à d’autres troubles
-difficulté d’identification
o infos fournies par le clinicien, parents, enseignants : non corrélées
▪ identification des symptômes n’est pas identifiée
▪ sauf pour les troubles anxieux graves

1) Troubles anxieux : DSM IV TR
- différents diagnostics de troubles
o anxiété de séparation
o phobie spécifique
o phobie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les troubles psychosomatiques chez l'enfant
  • Les troubles anxieux
  • Troubles à expression somatique chez l’enfant
  • Phobie sociale
  • Les processus de domination au sein du couple produisent-ils des troubles du comportement chez l’enfant ?
  • Les phobies scolaires de l'enfant et de l'adolescent
  • Troubles du sommeil chez le nouveau né
  • troubles digestifs chez l enfant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !