Les tuileries

Pages: 17 (4224 mots) Publié le: 8 octobre 2012
Please read:
a personal appeal from
Wikipedia founder Jimmy Wales
Lisez maintenant
Close

48°51′44″N 2°19′53″E (carte)
Palais des Tuileries
Aller à : Navigation, rechercher
Article connexe : Tuileries.

Le palais des Tuileries était un palais parisien dont la construction commença en 1564 sous l'impulsion de Catherine de Médicis, à l'emplacement occupé auparavant par l'une des troisfabriques de tuiles établies en 1372 à côté des Quinze-Vingts et devant le Louvre. Agrandi sous les règnes successifs, il disposait d'une immense façade (266 mètres de long) et devint résidence royale de nombreux souverains (Henri IV, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI ou encore Louis XVIII), et impériale (Napoléon Ier puis Napoléon III) jusqu'à sa destruction par un incendie en mai 1871. Ses ruinesfurent abattues en 1883 (début officiel des travaux de démolition en janvier).
Palais des Tuileries s'ouvrant sur la cour du Carrousel vers 1865. De gauche à droite : l'aile sud, le pavillon de Flore, l'aile nord, le pavillon du Théâtre, la galerie des Machines, le pavillon de Marsan.
Sommaire

1 Sous l'Ancien Régime
1.1 Premières constructions
1.2 Le « Grand Dessein »2 Sous la Révolution et le Consulat
3 Sous l'Empire, la Restauration et la Monarchie de Juillet
4 Sous le second Empire
4.1 Description intérieure
5 Galerie
6 Incendie et destruction
6.1 Incendie
6.2 Démolition
7 Légende
8 Vers une reconstruction du palais ?
9 Annexe
9.1 Bibliographie
9.2 Articles connexes
9.3Liens externes
10 Notes et références

Sous l'Ancien Régime

L'emplacement du palais était occupé, au XIIIe siècle, par des terrains vagues et des fabriques de tuiles. Au XIVe siècle, le prévôt de Paris Pierre des Essarts y possédait un logis, dit Hôtel des Tuileries, et quarante arpents de terre labourable. En 1500, Nicolas Neufville de Villeroy, secrétaire aux Finances, y fit bâtir unhôtel où vint habiter Louise de Savoie, incommodée dans son palais des Tournelles, place des Vosges, par les eaux stagnantes. En 1518, François Ier l'acheta pour sa mère qui en fit don au Maître d'Hôtel du Dauphin, Jean Liercoun.
Premières constructions
Plan des Tuileries projeté par Delorme, et jardins

L'ensemble de ces constructions fut acheté par Catherine de Médicis qui désirait quitterl'hôtel des Tournelles où était mort Henri II. Elle les fit raser et demanda aux architectes Philibert Delorme, puis à la mort en 1570 de celui-ci, à Jean Bullant, d'y édifier un palais qui devait s'élever à l'ouest du Louvre, au-delà de l'enceinte de Charles V. Le projet d'origine était ambitieux : deux grands bâtiments parallèles et perpendiculaires à la Seine, réunis par quatre ailes pluscourtes, compartimentant ainsi trois cours intérieures. Mais seul le bâtiment occidental fut finalement construit, et c'est celui-ci que l'on appela en définitive le Palais des Tuileries.
Ancien emplacement du palais marqué ici d'un liseré rouge.

Cet édifice comportait un pavillon central surmonté d'un dôme, doté d'un escalier suspendu sur voûte qui fut considéré comme un chef-d'œuvre. Ce pavillonétait encadré de deux ailes. L'aile sud se terminait par un pavillon, appelé pavillon de Bullant (construit en 1570) tandis que l'aile nord ne fut pas achevée. En effet, Catherine de Médicis, très superstitieuse, refusa finalement d'habiter aux Tuileries et s'installa dans un hôtel (appelé de la reine, puis de Soissons, actuelle Bourse de Commerce) qu'elle fit bâtir en toute hâte en 1574 près del'église Saint-Eustache. La légende raconte que son astrologue Ruggieri lui avait prédit qu'elle mourrait « près de Saint-Germain » et le palais se trouvait à proximité de l'église Saint-Germain-l'Auxerrois.

Sous le règne de Charles IX, le chantier de construction des Tuileries fut progressivement abandonné. Henri III y donna quelques fêtes, mais n'y résida pas ; il s'enfuit cependant de Paris...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prise des Tuileries
  • prise des tuileries
  • Parc des tuileries, etude (introduction)
  • un bal aux tuileries zola la curée
  • Commentaire les amis des tuileries
  • Commentaire sur la prise des tuileries

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !