Les variants informels de très

Pages: 12 (2971 mots) Publié le: 10 août 2011
Les variants informels de très

Cette étude vise à examiner les adverbes de degré en -ment, synonymes de très, extrêmement et qui relèvent, d’après le dictionnaire, du style familier ou vulgaire[1]. On examinera les adverbes avec leurs collocatifs adjectivaux, notre but étant d’observer la fréquence des adverbes de degré en combinaisons récurrentes, leurs préférences collocationnelles toutcomme leurs caractéristiques sémantiques et syntaxiques. Le corpus analysé se limite au genre de la fiction au XXe siècle.

Travaux collocationnels précédents
Allerton (1987) fait une classification des adverbes de degré et des adjectifs selon leur gradabilité, de manière à ce que les sous-classes se recouvrent. Altenberg (1991) compare − dans la langue anglaise parlée − les types, la fréquence,les propriétés sémantiques des combinaisons de mots réalisées par les adverbes « maximizer » et « booster », appelés « amplifiers »,[2] ainsi que leurs collocatifs appartenant aux différentes catégories grammaticales. Paradis (1997) effectue une classification des adverbes de degré d’après l’examin d’un corpus parlé de langue anglaise britannique, du point de vue de la totalité et de la scalarité.Elle distingue dans chacune des deux catégories les adverbes qui renforcent ou atténuent la valeur de l’adjectif modifié. C’est cette dernière constatation qui manque dans les travaux précédents. De plus, elle assure qu’il faut qu’il y ait une harmonie dans la relation des caractéristiques sémantiques des adverbes et des adjectifs. Biber et al. (1999) établissent leur grammaire d’après un corpusparlé et écrit de langue anglaise britannique et américaine. Ils font une liste des collocations adverbe-adjectif les plus fréquemment utilisées dans les genres conversationnels. Lorenz (1999) compare l’usage des modifieurs d’adjectifs dans les écrits de langue anglaise des étudiants allemands et de langue maternelle. Il établit des classes sémantiques aussi bien pour les adverbes que pour lesadjectifs, et examine leurs relations. Les classes sémantiques de Molinier (2000) comportent les caractéristiques syntaxiques décrites en détail des adverbes de degré, et l’auteur fait mention de leurs restrictions sélectionnelles. Kennedy (2003) examine, avec leurs cooccurrents adjectivaux et verbaux, les vingt-quatre adverbes « amplifiers » qui apparaissent le plus fréquemment dans un corpusd’anglais britannique écrit et parlé à la fin du XXe siècle.

Le corpus
FRANTEXT est un corpus français établi en 1992 par le Centre nationale de la recherche scientifique de Nancy. Son but premier était de servir de base de données d’exemples à la rédaction des articles du Trésor de la langue française; c’est donc une base qui s’enrichit régulièrement et que l’on appelle un corpus moniteur. Il estconstitué de plus de 210 million d’occurrences et d’environ 4000 textes datés depuis le XVIe siècle et appartenant aux domaines des sciences, des arts et de la littérature. Du point de vue de sa composition, c’est un ensemble textuel représentant l’emploi de langue standard[3]. Cette étude se fonde sur l’analyse des œuvres littéraires du XXe siècle, de 1900 à 2000[4].
.
La méthode
On a rassemblé lesvariants informels de très dans quatre dictionnaires, à savoir Le Trésor de la langue française (1971), Le Grand Larousse de la langue française (1971-1978), Le Grand Robert de la langue française (2001) et le Dictionnaire des synonymes, nuances et contraires (2006). Nous avons trouvé treize adverbes de degré, synonymes caractéristiques du style familier : bigrement, bougrement, diablement,diantrement, drôlement, fameusement, fichtrement, foutrement, joliment, rudement, sacrément, salement. Dans le corpus littéraire, seuls six cooccurrent avec des collocatifs adjectivaux. On a analysé ces adverbes de degré avec une attention particulière, en s’attachent notamment aux propriétés suivantes:
- les types et la fréquence des adverbes utilisés dans des combinaisons récurrentes
- les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Informel
  • Tres
  • tres
  • Tres
  • argumentation variante
  • Tres
  • Tres
  • Commerce informel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !