Lettre à christine

Pages: 12 (2802 mots) Publié le: 11 janvier 2012
-------------------------------------------------
Descartes,
-------------------------------------------------
Le Discours de la méthode
-------------------------------------------------
1637 
 
 
Ouvrage fondateur de la philosophie cartésienne, le Discours de la méthode relate l’expérience de Descartes dans sa recherche de la vérité et surtout la méthode qui lui permet d’atteindre unepensée claire et distincte par la méthode du doute sans être influencé par les diverses opinions et idées préconçues. Son but n’est pas d’enseigner la méthode universelle mais seulement de faire part de son expérience dans une autobiographie où il témoigne de ses expériences et recherches. C’est par sa méthode que Descartes parvient à s’assurer de l’existence de l’âme pensante, distincte du corpsmatériel avec le cogito et surtout à prouver le plus simplement qu’il soit l’existence de Dieu. Partant de ces deux certitudes, Descartes peut donc prétendre découvrir des certitudes scientifiques. Ainsi, ce discours constitue l’introduction théorique aux trois essais scientifiques de Descartes : la Dioptrique, les Météores et la Géométrie.
 
Présentation de l’œuvre
 
Composé de six parties, leDiscours de la Méthode témoigne de l’apprentissage de Descartes qui parvient à atteindre la vérité par la simple utilisation de sa raison en appliquant sa méthode, évoquée dans la deuxième partie. Il montre d’abord l’intérêt et le fonctionnement de la méthode pour lutter contre toutes les connaissances déjà acquises et partir avec de nouvelles bases, puis montre son application d’une part,philosophiquement, en prouvant dans un monde dont on peut se douter de tout, l’existence du sujet pensant et de Dieu et d’autre part, scientifique, en proposant quelques descriptions physiques et biologiques détaillées.
 
Tout d’abord, il réfute l’idée selon laquelle le bon sens est suffisant pour tout connaître. Chaque homme dispose de la faculté de raison, de pouvoir discerner le vrai du faux, maissouvent ne l’applique pas correctement, le bon sens devenant alors source de vices. Descartes part de son expérience et explique l’intérêt de sa méthode en dénonçant l’enseignement scolastique qui l’a déçu. Ainsi, il propose une énumération des disciplines qu’il a suivies pendant son enfance et l’ont faussées dans son jugement. Reconnaissant avoir suivi naïvement tous les préceptes, il critiquel’Histoire : « lorsqu’on est trop curieux des choses qui se pratiquaient aux siècles passés, on demeure ordinairement fort ignorant de celles qui se pratiquent en celui-ci », la philosophie car elle n’apporte aucune réponse fiable, les langues anciennes et les mœurs étrangers : « le risque est d’être alors soi-même étranger à son propre pays ». Seuls les mathématiques suscitent son intérêt « à causede la certitude et de l’évidence de leurs raisons ». Descartes préféra dès sa sortie du milieu scolaire partir à la recherche du grand livre du monde, autrement dit voyager car il pensait trouver beaucoup plus de vérités dans les expériences pratiques de chaque individu que dans le discours d’un homme de lettres. Après avoir perçu la diversité des expériences et s’être rendu compte que celal’éloignait finalement du siècle présent, Descartes choisit de s’étudier soi-même.
 
La deuxième partie constitue l’énonciation des principes de la méthode cartésienne. La condition nécessaire avant de citer sa méthode, consiste à faire table rase sur toutes les connaissances et préjugés antérieurs et ainsi à construire une pensée rationnelle, unie, fondée uniquement sur des principes érigés par lui-même.Descartes utilise la métaphore d’une maison qui serait selon lui mieux construit si le travail n’était fait que par un seul architecte et non une diversité d’opinions antagonistes. Il s’agit de réformer entièrement la pensée et de la rebâtir sans tenir compte des anciens fondements : « pour toutes les opinions que j’avais reçues jusqu’alors en ma créance, je ne pouvais mieux faire que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de la lettre à christine de suède du 20 nov. 1647 de descartes
  • La lettre à christine de suède du 20 nov. 1647 de descartes
  • La lettre a
  • Lettre à un
  • Quatre lettres à m. de malesherbes
  • Lettre à menecee
  • Analyse lettre a mecenee
  • La lettre de gargantua a son fils

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !