Lettres 99

370 mots 2 pages
Il est des Nuits , Damas.

Introduction:
Léon Gontrand Damas est un écrivain est poète renommé antillais il est né à Cayenne mais fit ses études en Martinique ou il rencontra Aimé Césaire Damas fut lui aussi un des fondateurs de la négritude. Il enseigna même à l'université de Georgetown. Grand amateur du jazz, il publia en 1937 "Pigments" Recueil de poèmes dans lequel il écrit en 1962 " il est des nuits" la poésie que nous allons étudier.
Dans ce poème Damas exprime une douloureuse expérience personnel. La musique qu'il écoute rentre en correspondance avec un sentiment d'angoisse qui s'intensifie jusqu'à lui faire la tentation de suicide.

Etudes du texte:

- Le texte est en vers et en prose.
- On remarque que le poème est en forme de trompette, vers hétérométriques.
- Registre lyrique et tragique (cherche à exprimer ce qu'il ressent, atmosphère angoissante)
- Nous constatons la présence de parallélisme et d'anaphores nombreuses qui marque et accentuent le tourment et marque une certaine incertitude qui peut être significative de tout le temps.
- 4 Paragraphes ou le nombre de vers est à peu près similaires (8-6-6-7)
- Connecteurs spatio-temporels, "il est des nuits", "certaines nuits" = pas plus de précisions, mais narrateur présent.
- Personnification de la lune
- Le poète essaie de faire paraître un dilemme pour le musicien car tiraillé par les critiques de beaucoup de gens il ne se soucie pas du mal qu'il peut avoir à croire en sa musique si son public n'y croit pas.
- Focalisation interne: Champ lexical des souffrances physiques et morales: "asphyxie", "sang", "me prend", "m'oppresse", "m'étouffe" (gradation ici).
- Angoisse, Grande déception, écoeurement, degout (assimilé a un poignard)
- Comparaison: "Ou le dégout s'ancre en moi aussi profondément qu'un beau poignard malais"
- Raccourcissement des vers qui exprime la difficulté à respirer qui traduit la montée de l'angoisse.
- La nuit, les nuits sans lune, sans nom: sa

en relation

  • Lettre persane 99
    1604 mots | 7 pages
  • Lettre 99, montesquieu
    1267 mots | 6 pages
  • LA4 lettre 99
    367 mots | 2 pages
  • Lettres persanes, lettre 99
    270 mots | 2 pages
  • Lettre persane 99
    666 mots | 3 pages
  • Lettre Persanes n 99
    1014 mots | 5 pages
  • Les lettres persanes, 99
    1562 mots | 7 pages
  • Analyse lettre persanne 99
    949 mots | 4 pages
  • Commentaire lettres persannes 99
    932 mots | 4 pages
  • Fiche "les lettres persanes" lettre n°99
    458 mots | 2 pages