Libertinage

1009 mots 5 pages
Le libertinage

Le sens premier du mot libertin signifié « affranchi », sa signification première est donc « l’homme qui est libre de penser » , et donc s’oppose au dogmes établis notamment ceux de la religion. Mais le sens contemporain du libertinage, est le fait d’être « libre dans ses mŠurs » , c’est pourquoi le libertinage est associé a la sexualité libérée et dépassent même les limites de la morale.

Le libertinage est un mouvement apparu au XVIII ème siècle. On en distingue différents aspects : - le libertinage moral : qui est le sens le plus connu a nos yeux, celui de la recherche du plaisir charnel. - le libertinage intellectuel, scientifique et religieux : ce libertinage regroupe les penseurs critiques et sceptiques qui exigent une démarche rigoureuse dans la recherche. Ils étaient les plus réprimés (par l’Église) au XVIII ème siècle et ce mouvement réunissait ceux qui ne croyaient pas en Dieu.

Même si le libertinage est un mouvement du XVIII ème siècle, il puise ses racines bien plus loin dans l’histoire, les libertins s’appuie de texte du XVII ème et revendique la succession du mouvement des lumières et celle de l’humanisme.

Le libertinage moral :

La notion de libertinage n’est a notre époque plus associé a la réflexion ou même à un mouvement culturel mais simplement au plaisir charnel et le mot libertinage est souvent employé à tord en tant que connotations pornographiques.

Mais le mouvement du libertinage est la conséquence du formatage d’esprit de l’Église et est le mouvement né des cendres du mouvement des lumières. Cette réponse extravagante laissa exploser chez les libertins leurs sentiments et leurs convictions si longtemps refoulés, et si longtemps dissimulés.

C’est pourquoi la sexualité a pris une part prépondérante dans ce mouvement. Car c’est la plus simple manifestation de l’envie de vivre et l’envie d’exprimer ses émotions. Ayant surtout touché la société des mondains, qui étaient les penseurs de l’époque, elle s’est

en relation

  • Libertinage
    341 mots | 2 pages
  • Le libertinage
    4105 mots | 17 pages
  • Le libertinage
    419 mots | 2 pages
  • Le libertinage
    750 mots | 3 pages
  • Le Libertinage
    1058 mots | 5 pages
  • le libertinage
    328 mots | 2 pages
  • Le libertinage
    418 mots | 2 pages
  • Libertinage
    1042 mots | 5 pages
  • Libertinage
    409 mots | 2 pages
  • le libertinage
    458 mots | 2 pages