Liens entre nation et etat

1270 mots 6 pages
Dissertation : « La Nation aboutit-elle à la contestation de l'Etat ? » Comme nous le dit très justement Elliot Trudeau « L'Etat n'a pas de place dans les chambres à coucher de la Nation. ». L'Etat par définition simple désigne la personne morale, de droit public qui, sur un plan juridique, représente une collectivité, un peuple ou encore une Nation, qui à l'intérieur ou à l'extérieur d'un territoire donné exercera le pouvoir suprême qu'est la souveraineté, du moins en principe. Du latin "status" signifiant "se tenir debout" ou au sens figuré "la position", le mot Etat n'apparait dans les langues européennes dans son acceptation moderne qu'au tournant du 15ème siècle. Selon la philosophe Allemand Hannah Arendt, le mot viendrait même du latin "status rei publicae" qui lui, signifie "la forme de gouvernement". La Nation, elle, dans son sens moderne, est assez proche de celui du peuple mais ajoute souvent l'idée d'Etat. Le terme de Nation n'est pas un terme défini juridiquement comparativement à celui de l'Etat. Malgré cela son usage en politique internationale en fait un équivalent d'Etat souverain. Ce terme Nation tire tout son sens de son étymologie latine du mot "nascio" ou "natio" signifiant "naître", il signifie "les petits d'une même portée" mais aussi "le groupe humain de la même origine". Cicéron emploi d'ailleurs le mot Nation pour désigner une peuplade ou une partie d'un peuple. Elle peut s'inscrire dans un cadre infra-etatique, c'est à dire un lien et une influence à l'intérieur de l'Etat donné mais aussi supra-etatique, soit des lien et contact avec le monde hors Etat donné. Une nation peut ne pas être dotée d'un État. On peut citer comme exemple la Nation Catalane (dont l'État Espagnol lui à accordé le statut de « communauté historique ») : en effet, cette nation dispose bien d'un territoire, d'une population, mais elle n'a pas d'organisation politique propre à assurer sa pleine souveraineté, elle ne dispose que d'une autorité

en relation

  • Etat unitaire
    1668 mots | 7 pages
  • L'influence du droit international dans la formulation des droits de naturalisation
    5512 mots | 23 pages
  • Ata et nation
    1019 mots | 5 pages
  • TD 1
    799 mots | 4 pages
  • Nation
    673 mots | 3 pages
  • Notion d'Etat
    2845 mots | 12 pages
  • Droit constitutionnel
    2368 mots | 10 pages
  • Etat-Nation
    826 mots | 4 pages
  • Nation Et Nationalisme S Ance 1
    1191 mots | 5 pages
  • L'etat
    1227 mots | 5 pages