Lisibilité, visibilité

2275 mots 10 pages
La fonction d’un designer n’est-elle pas de se penché sur l’interactivité entre l’objet et l’observateur ? La question de visibilité – lisibilité n’implique t- elle pas alors un lien communicatif entre l’objet et l’observateur.
Ainsi, il nous est demandé d’expliquer comment les designers s’emparent de ces notions et ce qu’ils questionnent dans le statut et le mode d’apparition de l’objet.
Il y a-t-il une interdépendance entre la visibilité et la lisibilité ?

Dans un premier temps, on s’interrogera sur la notion de visibilité et lisibilité de l’objet.
Ensuite, dans un deuxième point, on cherchera à savoir s’il est nécessaire de confronter ces deux notions pour identifier l’objet. Quel sentiment ressent-on lorsqu’un objet nous est présenté ? Comment l’aperçoit-on ?

I. le designer délivre un message qu’il faut comprendre.

a) Visibilité d’un objet.

Lorsque l’observateur se retrouve face à un objet, il lui faut d’abord voir pour lire l’objet. La notion de visibilité communique la propriété de ce qui est visible. C’est la possibilité de voir loin ou non loin selon l’atmosphère. On reconnait à cette notion un caractère physique lié a la vue. La visibilité d’un objet se raccorde de par sa forme, son aspect et sa taille. Il faut savoir qu’il n’y a point de visible sans forme, sans couleur ou distance. En effet, visible est ce qui est matériel, perceptible ou encore présentable. Exemple, « Plus l’objet sera petit et plus l’observateur aura du mal à le voir », ou encore, « Plus l’objet est assombri et plus on aura du mal à l’identifier ». La visibilité reste donc une simple apparence. Parmi ces quatre documents qui nous sont présentés, chacun d’entre eux dispose de caractéristiques visibles permettant d’apercevoir une forme, une échelle, une texture. En général, qu’il s’agisse d’un objet inscrit sur feuille ou posé réellement face à un destinataire, ce dernier reste visible.

Peut-on comprendre l’objet sans le voir ? Le visible doit amener

en relation

  • Lisibilité et médiation
    1149 mots | 5 pages
  • Rapport de stage
    4284 mots | 18 pages
  • 20 2009 02 13 Compte Rendu Reunion Publique
    956 mots | 4 pages
  • Mémoire
    1292 mots | 6 pages
  • Ecjs - homosexualité adolescence
    2681 mots | 11 pages
  • Ex charte graphique
    1078 mots | 5 pages
  • Communication graphique
    843 mots | 4 pages
  • Moi yaourt
    415 mots | 2 pages
  • HOMA PAGE Pe Cheur
    413 mots | 2 pages
  • Etude de match et francprix
    2914 mots | 12 pages