Littérature québécoise

2420 mots 10 pages
NOTES LITTÉRATURE QUÉBÉCOISE
Histoire littéraire: Des origines à la Révolution tranquille.

La littérature québécoise est liée à une identité. La prise de conscience identitaire prend beaucoup de temps avant de se créer. Avant le 18e siècle, il se passe pratiquement rien au plan littéraire et culturel. Au 19e siècle il y a naissance d’une littérature de langue française. Elle est liée à la préservation de la langue. Aujourd’hui elle n’a plus la même valeur puisque les écrivains de langue anglaise font aussi parti de la littérature québécoise. Les paramètres changent avec le temps. Depuis 20 ans la question identitaire demeure, mais est beaucoup moins politisé qu’au 19e siècle et 1960.

1534 : Christophe Colomb
16e siècle et conquête est marqué par un processus de colonisation et de guerre ce qui fait qu’il n’y a pas de littérature pendant 200 ans. La littérature est majoritairement orale. On retrouve quelques textes par les missionnaires et les jésuites mais ce ne sont pas des textes narratifs.
1759 : Bataille des plaines d’Abraham
1763 : Traité de Paris – la session du territoire au britannique, précédé par la conquête de l’armée britannique de l’armée française de 1756 à 1759 (guerre). Les québécois deviennent un peuple conquis, soumis. Toute l’élite française part, il reste que des agriculteurs qui sont rarement lettré. La littérature orale est riche mais elle n’est pas encrée dans la mémoire. Un exemple sera la chasse galerie. Cette culture est propre au canadien français.
1791 : Acte constitutionnel – séparation entre le haut–Canada et le bas-Canada, il a pour objectif de diviser par confession religieuse, les langues pour que la cohabitation se fasse de manière moins conflictuelle.
19e siècle est marqué par une population français majoritaires n’ayant aucun droit juridique ou sociaux.
1837-38 : L’insurrection des patriotes marqué par la mort le 15 février 1839 de chevalier de Lorimier. Depuis le traité de Paris, les québécois français

en relation

  • Litterature quebecoise
    15735 mots | 63 pages
  • Littérature québecoise
    415 mots | 2 pages
  • Littérature québécoise
    2869 mots | 12 pages
  • Dissertation littérature québécoise
    1417 mots | 6 pages
  • Oral Littérature Québécoise
    604 mots | 3 pages
  • Littérature africaine vs québécoise
    1778 mots | 8 pages
  • Histoire de la littérature francaise et quebecoise
    3551 mots | 15 pages
  • L'identité québécoise à travers la littérature
    952 mots | 4 pages
  • le roman du terroir
    2752 mots | 12 pages
  • Maisonneuve SIC 2008
    3112 mots | 13 pages