Littérature

Pages: 11 (2517 mots) Publié le: 18 avril 2011
Il est fréquent, quand nous regardons une vidéo de nous, que nous ne nous reconnaissions pas. Notre voix est différente de ce que nous pensions et notre comportement n’est pas celui que nous croyions avoir. Nous prenons alors conscience de soi et nous apparaissons comme quelqu’un de différent de ce que nous pensions être. Cette apparition de soi à soi n’est elle pas pour l’homme une énigme ?Prendre conscience de soi est-ce alors devenir étranger à soi ? C’est-à-dire que prendre conscience de soi entraine une aliénation à ce qu’on est réellement ? Alors qu’est-ce qu’être étranger à soi même ? Si je deviens étranger, c’est que je deviens autre il y a donc un décalage entre ce que je suis et ce que je crois être. Pendre conscience de soi signifie alors que l'on diminue la distance qui setrouve entre ce que l'on est, et ce que l'on a conscience d'être. On réduit alors la part d'inconnu en soi. Donc, la conscience de soi permettrait de mieux se connaître, de se maîtriser et donc de se réaliser. Ou bien, prendre conscience de soi, est ce se connaitre ? C’est-à-dire qu’en prenant conscience de moi je sais qui je suis, j’ai connaissance de mes pensées, de mes sentiments et de mes actesqui n’évoluent ou ne changent pas en prenant conscience de moi ? Afin de répondre à cette question nous verrons d’abord ce que nous apporte la conscience, ensuite nous verrons que prendre conscience de soi c’est se donner une identité et, enfin, nous analyserons que finalement prendre conscience de soi c’est devenir étranger à soi.

La conscience c’est la connaissance qu’a l’homme de sespensées, de ses sentiments, et de ses actes mais il y a deux façons d’être conscient : la conscience immédiate qui est la simple présence de l’homme au monde, et la conscience réfléchie. Grace à la conscience réfléchie nous nous saisissons comme sujet et nous nous ouvrons à une expérience singulière. Les objets, par exemple, sont déterminés par leurs propriétés, ils ont une utilité qui ne peut pas êtreautrement. Les sujet pensant, lui, peut toujours se modifier, devenir différent de ce qu’il est, à contrario de l’objet il n’est pas déterminé à une activité, ca définition peut toujours changer. Par exemple on ne peut pas dire d’une personne qu’elle est ennuyeuse comme on dit d’un coupe papier qu’il est tranchant car il est toujours possible de cesser d’être ennuyeux. Penser qu’une personneennuyeuse est condamné à le rester c’est en quelque sorte le chosifier, on ne le considère plus comme sujet si on lui donne une définition qu’on ne peut modifier. Sartre à dit : Parce qu’il est conscient, l’homme est projet et non objet. La conscience n’existe donc pas à la manière des choses. La prise de conscience nous apporte donc une solution pour changer, devenir autre. Prendre conscience d’êtreune personne ennuyeuse peut nous permettre de changer, de devenir autre que je suis maintenant grâce au projet. La prise de conscience nous apporte donc une possibilité de se modifier, de devenir autre que je suis au moment ou je prends conscience de moi.
La conscience n’est pas seulement la faculté que l’homme à de ses pensées. Elle désigne aussi un état moral. Rousseau dit de la consciencequ’elle est un « instinct divin », on peut comprendre ceci comme la capacité qu’à l’homme de reconnaitre le bien du mal. La conscience est comme une « voix intérieure » qui guide l’homme qui est « un principe inné de justice et de vertu ». On peut admettre qu’il y a un lien entre ces deux significations de la notion de conscience : c’est parce que nous sommes conscients de ce que nous faisons que nouspouvons en être tenus pour moralement responsables. La conscience implique donc la responsabilité, c'est-à-dire la capacité de pouvoir répondre de nos actes et de nos pensées. La prise de conscience nous apporte donc beaucoup, grâce à elle nous pouvons être moraux, nous avons conscience du bien et du mal, chose qu’un animal ne connait pas. Prenons l’exemple d’un chat : pour se nourrir il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Littérature
  • Littérature
  • Littérature
  • Littérature
  • Litterature
  • litterature
  • Litterature
  • Littérature

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !