Logistique

259 mots 2 pages
La logistique recouvre donc des fonctions de transport, stockage et manutention et, dans les entreprises de production, tend à étendre son domaine en amont vers l'achat et l'approvisionnement, en aval vers la gestion commerciale et la distribution. On cite souvent la définition d'origine militaire : « La logistique consiste à apporter ce qu'il faut, là où il faut et quand il faut. »

Le mot « logistique » est d'origine militaire. On en doit, semble-t-il, la définition à A.H. Jomini. Antoine-Henri, baron de Jomini, longtemps chef d'état-major de Ney, passé au service du tzar, instructeur de l'héritier du trône de Russie et qui n'en finit pas moins sa vie en France sous le règne de Napoléon III, est l'écrivain militaire qui a tenté de formaliser les stratégies napoléoniennes sous forme d'une science. Pour lui et pour tous les stratèges du XIXème et du XXème siècle, la logistique est « l'art pratique de déplacer les armées et de les ravitailler en établissant et organisant leurs lignes de ravitaillement ». Une telle définition est d'ailleurs ambiguë car elle ressemble à la fois à la science du déplacement des troupes qui n'est pas loin d'absorber toute la stratégie, et la science de leur approvisionnement qui serait une toute autre affaire si le transport n'en était le concept commun. Les bureaux d'état-major qui s'occupent de la logistique traitent aussi des transports. Le mot volontairement savant voulait manifester le caractère systématique et même géométrique de cette

en relation

  • Logistique
    4947 mots | 20 pages
  • La logistique
    1042 mots | 5 pages
  • Logistique
    3380 mots | 14 pages
  • La logistique
    2667 mots | 11 pages
  • Logistique
    5232 mots | 21 pages
  • Logistique
    1407 mots | 6 pages
  • Logistique
    24075 mots | 97 pages
  • Logistique
    5102 mots | 21 pages
  • Logistique
    2167 mots | 9 pages
  • Logistique
    2763 mots | 12 pages