Mémoire sur le conte pour enfants

7923 mots 32 pages
L’art de Conter En maternelle

Tawil Chaimaa Introduction Quand il a fallu choisir un thème à mon mémoire, j’ai longuement réfléchi ensuite j’ai hésité entre plusieurs sujets : le dessin libre, les travaux manuels, l’expression corporelle…etc. J’avais une palette de choix mais que choisir ? Tous ces thèmes me paraissaient intéressants. Au final j’ai opté pour le conte. Pourquoi le conte ? Je dirai très clairement que j’ai gardé de très bons souvenirs des moments ou avec mes camarades on entourait la maîtresse qui nous racontait des histoires, elle le faisait tellement bien qu’il m’arrivait de pleurer ou de me fâcher quant les événements ne prenaient pas la tournure je le voulais. Je me souviens que tous les enfants aimaient ce moment là, on était tous très à l’écoute, on voyageait dans le temps et dans l’espace, on était très absorbé par le récit. On pouvait passer de long moment assis par terre les pieds croisés parfois on s’endormait. Malheureusement sur mon terrain de stage, je n’ai rien découvert de tel. Je suis pourtant passé par toutes les sections et j’ai remarqué le même phénomène, les enfants n’apportent pas un intérêt particulier aux contes. Donc j’ai voulu travers cette recherche, apporter aux personnes intéressés, tout ce que je pourrais trouver comme théories ou pratique démontrant que le conte oral un outil important dans le développement psychopédagogique des enfants qui nous sont confiés. Le pourquoi et le comment raconter des histoires aux tout-petits sont avant tout des questions à se poser avant de se lancer dans l’art de conter, j’ajouterai aussi quoi et que raconter aux enfants.

Sommaire
Introduction……………………………………………………………………………………………………………………………….p2
Le conte……………………………………………………………………………………………………………………………………….p3
Le mythe………………………………………………………………………………………………………………………………………p6
La légende……………………………………………………………………………………………………………………….………... .p7
La

en relation

  • Littérature orale
    3757 mots | 16 pages
  • Mémoire sur peau d'ane
    11584 mots | 47 pages
  • Quel cafouillage
    2211 mots | 9 pages
  • Petit prince
    587 mots | 3 pages
  • La poupéé de Cosette
    1580 mots | 7 pages
  • Farah
    2787 mots | 12 pages
  • Synthèse : Le conte
    1043 mots | 5 pages
  • Le rêve bénéfique ou nocif
    2488 mots | 10 pages
  • Help
    12542 mots | 51 pages
  • Quelles fonctions pour le conte de fées ?
    6058 mots | 25 pages