Mémoires de deux jeunes mariées. commentaire de la lettre xxxix

2596 mots 11 pages
Le 19e siècle est marqué par l’apparition de nombreux courant littéraires dont le réalisme et le naturalisme. Honoré de Balzac, grand auteur de romans naturalisme appartenant à l’œuvre générale La comédie humaine à cependant écrit en marge de cette œuvre Mémoires de deux jeunes mariées, pouvant néanmoins être classé dans Les scènes de vie privée. Ce roman est en marge par sa forme, car contrairement à tous les autres, il s’agit d’un roman épistolaire. Il est écrit en deux parties et traite du mariage, thème que prenait très à cœur Balzac. Il met en scène l’échange épistolaire de deux jeunes femmes et amies, Renée et Louise dont le destin s’opposera par le mariage. La première suivra la voie de la raison et deviendra une femme aimante et une mère exemplaire tandis que la seconde suivra la voie de la passion pour vivre le grand amour. Nous étudierons la lettre XXXIX, dans laquelle Louise répond à une lettre de Renée dans laquelle celle-ci la mettait en garde contre la relation qu’elle partageait avec Filipe, basée essentiellement sur la passion et le pouvoir de Louise sur son mari. Elle lui répond donc dans cette lettre que ces soi-disant craintes non pas lieu d’être et tente également de la rendre jalouse. Nous nous demanderons donc comment Louise parvient-elle faire-valoir sa vision du mariage. Dans une première partie nous verrons que Louise écrit une véritable lettre romantique, ensuite, dans une seconde partie nous remarquerons que la lettre se présente comme une scène romanesque sur jouée, enfin dans une troisième partie nous montrerons que Louise tente de montrer la supériorité de son histoire.

Dans une première partie nous nous pencherons sur la tonalité romantique de la Lettre de Louise. On remarque en premier lieu une exacerbation des sentiments. Les personnages sont en effet des personnages très sensibles, Louise pleure à la lecture de la lettre de Renée « Je la lui ai lue en pleurant » quand à Macumer « il fondait en larmes » ne pouvant répondre à

en relation

  • La vie de couple à l'époque de trajan
    6225 mots | 25 pages
  • École des veuves
    8067 mots | 33 pages
  • Oeuvre voltaire
    58515 mots | 235 pages
  • Le comte de monté cristo
    27423 mots | 110 pages
  • Le lys se balsac
    17163 mots | 69 pages
  • Marcel proust
    12919 mots | 52 pages
  • « Quand vous serez bien vieille… »
    48614 mots | 195 pages
  • Sur baudeleire [et "lettres a sa mere"]
    54009 mots | 217 pages
  • 105 Cohen Albert
    13316 mots | 54 pages
  • Albert cohen
    13330 mots | 54 pages