Mémoires de deux jeunes mariées. commentaire de la lettre xxxix

Pages: 11 (2596 mots) Publié le: 12 mai 2011
Le 19e siècle est marqué par l’apparition de nombreux courant littéraires dont le réalisme et le naturalisme. Honoré de Balzac, grand auteur de romans naturalisme appartenant à l’œuvre générale La comédie humaine à cependant écrit en marge de cette œuvre Mémoires de deux jeunes mariées, pouvant néanmoins être classé dans Les scènes de vie privée. Ce roman est en marge par sa forme, carcontrairement à tous les autres, il s’agit d’un roman épistolaire. Il est écrit en deux parties et traite du mariage, thème que prenait très à cœur Balzac. Il met en scène l’échange épistolaire de deux jeunes femmes et amies, Renée et Louise dont le destin s’opposera par le mariage. La première suivra la voie de la raison et deviendra une femme aimante et une mère exemplaire tandis que la seconde suivrala voie de la passion pour vivre le grand amour. Nous étudierons la lettre XXXIX, dans laquelle Louise répond à une lettre de Renée dans laquelle celle-ci la mettait en garde contre la relation qu’elle partageait avec Filipe, basée essentiellement sur la passion et le pouvoir de Louise sur son mari. Elle lui répond donc dans cette lettre que ces soi-disant craintes non pas lieu d’être et tenteégalement de la rendre jalouse. Nous nous demanderons donc comment Louise parvient-elle faire-valoir sa vision du mariage. Dans une première partie nous verrons que Louise écrit une véritable lettre romantique, ensuite, dans une seconde partie nous remarquerons que la lettre se présente comme une scène romanesque sur jouée, enfin dans une troisième partie nous montrerons que Louise tente de montrer lasupériorité de son histoire.

Dans une première partie nous nous pencherons sur la tonalité romantique de la Lettre de Louise. On remarque en premier lieu une exacerbation des sentiments. Les personnages sont en effet des personnages très sensibles, Louise pleure à la lecture de la lettre de Renée « Je la lui ai lue en pleurant » quand à Macumer « il fondait en larmes » ne pouvant répondre àla déclaration d’amour de Louise. La forte sensiblerie de Louise s’exprime également lorsqu’elle s’évanouie à l’ouïe du cri d’une chauve souris. Cette exacerbation des sentiments se traduit aussi par le lexique amoureux omniprésent dans le texte : « j’aime », « je t’aime », « son amour », « amours fleuris », « être aimé », « je l’aime », « mon cœur » présentant les personnages comme des êtres avanttout amoureux. C’est cet amour qui amène les personnages à des déclarations de leurs sentiments, la première faite par Macumer, « son amour exprimé […] m’a paru sublime » qui obtiendra ensuite la réponse de Louise :« Il n’y a pas d’autre sentiment dans mon cœur , et que je t’aime alors à ma manière »
Ensuite, le romantisme a souvent recours à des figures fortes et lyriques. Cette lettred’amour est basée sur de nombreux clichés de l’amour. On trouve tout d’abord une référence à Roméo et Juliette avec l’évocation du « balcon » et le fait que Macumer soit à genoux devant Louise, on retrouve ainsi la position de Roméo aux pieds de sa Juliette. De plus, on peut observer le cliché de la scène d’amour nocturne, se déroulant sous un « magnifique clair de lune ». On note aussi une référenceaux tragédies romaines qui sont en effet les premières tragédies amoureuses avec Euripide, dans cette lettre la scène se passe à « Rome » , et il y a une mise en avant de la langue romaine : « l’italien […] cette langue si molle et si favorable à la passion, m’a paru sublime ». On voit également un cliché du rapport amant/ maîtresse : « Il voulait que je restasse sa maîtresse, et lui ne souhaitaitpas d’autre titre que mon amant ». Felipe est ensuite comparé à l’image d’un prince charmant sauvant sa princesse : « Felipe m’a emportée à demi évanouie sur mon lit ». Enfin on pourrait remarquer une dernière image, il s’agit de l’image biblique de la suppliante, présente dans quelques tragédies dont Phèdre où Oenone vient supplier sa maîtresse « Par vos faibles genoux que je tiens...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Memoire Jeunes
  • Marketing des jeunes dissertations et mémoires
  • MINI MEMOIRE FRANCAIS DEUX
  • Commentaire bernard-marie koltès
  • " Marie" g.apollinaire (commentaire composé)
  • commentaire marie tudor
  • Commentaire rencontre meursault marie
  • Commentaire, marie, apollinaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !