Méthode: analyses comparatives

296 mots 2 pages
ANALYSE COMPARATIVES

Définition : Méthode qui consiste, pour l’entreprise, à se comparer aux autres pour identifier ses points faibles et les améliorer. C’est une activité qui permet de comparer ses données financières et/ou organisationnelles à celle d’autres entreprises de qui l’on peut apprendre afin d’améliorer sa propre organisation. Il s’agit de se comparer aux leaders sur le marché, et d’adapter leurs processus à sa propre entreprise.
Il existe plusieurs type forme ou type d’analyse comparatives (ou benchmarking) :
L’analyse comparative interne : On compare les données entre les départements, différentes divisions ou usines de l’entreprise.
L’analyse comparative de type compétitive : On compare les données de son entreprise à d’autres entreprises semblables (même secteurs d’activités, même taille…).
L’analyse comparative générique : On compare son entreprise en fonction de « normes » obtenues à partir d’entreprises considérées de classe mondiale.

Objectif (s) : Améliorer le fonctionnement ou les finances de ses entreprises

Responsabilité / Utilisateur : L’entreprise

Champ d’application : L’organisation interne et les données financières.

Hypothèse de périodicité : L’analyse comparative est un processus continu, les performances d’une entreprise doivent êtres constamment remises en question dans un soucis d’amélioration.

Format / Comment s’exerce-t-il ? :
L’analyse comparative se fait en 2 étapes : - Planification
Identification des sujets et de l’objet de l’analyse comparative
Analyser les résultats, le fonctionnement de l’entreprise dans ce domaine
Identification des leaders (organismes cibles)

- Réalisation
Collecte des informations
Analyse des performances et identification des causes des écarts de performances
Définition des niveaux de performances à atteindre (souhaitables)
Élaboration d’un plan d’action
Mise en place d’actions et mesure du résultat

Sources utilisées :
Advantages.fr
Le VERNIMMEN
Étude

en relation

  • Résumé du texte de patrick hassenteufel, « de la comparaison internationale à la comparaison transnationale »
    541 mots | 3 pages
  • Les omp
    9980 mots | 40 pages
  • Méthode comparative en sciences sociales
    4495 mots | 18 pages
  • Methode comparative en politique comparé
    6175 mots | 25 pages
  • Mémoire sur les taux de natalité et de mortalité dans un pays en développement
    7187 mots | 29 pages
  • Fati
    41491 mots | 166 pages
  • systemes politiques
    5374 mots | 22 pages
  • roro
    14663 mots | 59 pages
  • Méthodes coûts complets
    1487 mots | 6 pages
  • Idées de mémoire
    6121 mots | 25 pages