Méthodologie travail d'écriture personnelle

2175 mots 9 pages
Méthodologie du travail d’écriture personnelle : Révisions
Définition de l’exercice
D’après la définition de cet exercice nouveau donnée dans le B.O, Le candidat doit répondre « de façon argumentée à une question ». Donc, le candidat répondra, en développant une problématique précise et documentée à une question en liaison directe avec le dossier et les thèmes traités en cours d’année. Par de « de façon argumentée » on entendra un travail structuré, un « essai argumentatif », ce qui signifie qu’on ne vise pas à l’exhaustivité, que le candidat peut ne traiter qu’un point de vue et qu’on attend de lui qu’il utilise ce qui a été vu en classe ou lu personnellement. « Répond » ne signifie pas « traite » de manière exhaustive. Il ne s’agit pas de restituer un cours. La réponse peut être personnelle et subjective. Donc, à partir de la définition de l’exercice donnée dans le B.O., on attend du candidat qu’il réponde : - à la question posée, - de façon argumentée, - de façon organisée, - en prenant en compte le corpus proposé en synthèse et les lectures de l’année. Qualité de l’argumentation La réponse argumentée du candidat suppose que le correcteur de la copie ait sous les yeux l’expression d’une pensée organisée, progressant de l’annonce d’un propos à sa conclusion, et prenant une orientation argumentative pour défendre une prise de position. Le jury sera convaincu du bien-fondé de la réponse apportée à la question posée : - par le choix des arguments (leur pertinence par rapport à la position adoptée), - par la précision de leur formulation (précision des exemples et des références, précision sémantique), - par la richesse de la pensée exprimée. On souhaite que le candidat puisse élaborer un point de vue personnel, à partir d’une parole authentique, sans préjuger de ce que le correcteur pensera. La pensée exprimée doit s’appuyer sur des références précises. L’exercice d’écriture personnelle valide une culture acquise en classe, en français et dans d’autres

en relation

  • fiche de lecture
    1425 mots | 6 pages
  • Sur l'eau
    2932 mots | 12 pages
  • Australia
    1351 mots | 6 pages
  • Fiche de lecture pratiques des écrits professionnels
    2134 mots | 9 pages
  • Présentation de bibliographie
    3394 mots | 14 pages
  • Comment faire un mémoire premiere partie
    3371 mots | 14 pages
  • La machine
    4864 mots | 20 pages
  • Penser l'écrit professionnel
    1879 mots | 8 pages
  • 601101 Manon Plante H14gr4
    3318 mots | 14 pages
  • Méthode question transversale
    1074 mots | 5 pages