Manifeste fictif de piet mondrian

1811 mots 8 pages
Manifeste fictif de Piet Mondrian
Le XVIIe siècle fut un période très importante pour le domaine de l’art, car c’est sous le règne de Louis XIV qu’est apparut l’Académie. Cette école de peinture et de sculpture très rigide fut instaurée pour rehausser les standards de l’art après le Moyen-âge. À cette époque, les gens renouent avec l’art antique, c’est pourquoi nous l’appelons la Renaissance. Le contrôle exercé sur l’art qui insiste sur la perfection des représentations de sujets précis, comme les victoires du royaume, la beauté, la noblesse et la religion, amènera sans le savoir à une réelle contestation des artistes prochains. Effectivement, alors que l’Académie décidait ce qui était l’art valable au XVIIe siècle, à partir du XIXe les artistes prennent des libertés notamment en représentant des sujets plus près des individus sans noblesse.

Des artistes comme Géricault et Gourbet représentent dorénavant des inconnus et des événements banals dans leurs tableaux. (Le radeau de la Méduse et L’enterrement)

Cependant ce fut Edouard Manet qui apporta le plus grand changement depuis l’Académie et qui provoqua une rupture distincte avec celle-ci. Le moteur du XXe siècle carburera à l’essence de l’originalité et la volonté de changer de Manet.

Ensuite venu la photographie qui bouleversa l’art et qui contraignit les artistes à s’approprier plus que la reproduction du réel.

Ainsi vinrent l’impressionnisme, le fauvisme, l’expressionnisme allemand, le cubisme, l’abstraction, le dada, le surréalisme, l’automatisme, le pop art, etc.
Cependant, il y a un courant valorisé par certains et dont on ne parle que très peu aujourd’hui alors qu’il a profondément marqué la première partie du XXe siècle. Le néoplasticisme, que j’ai créé et fortement encouragé et qui fut ensuite appuyé par Theo van Doesburg qui s’en inspira afin de créer une architecture De Stijl.

Le néoplasticisme est une théorie esthétique que j’ai élaborée d’années en années à partir de 1917. Il est de

en relation

  • Les peintres de pontoise
    8171 mots | 33 pages
  • Semiologie et art
    10575 mots | 43 pages
  • Histoire de l architecture
    26758 mots | 108 pages
  • Citations
    80412 mots | 322 pages
  • notions
    24908 mots | 100 pages
  • Analyse d'une image de presse
    174489 mots | 698 pages
  • La mise en exposition des œuvres d'art spoliées par les nazis : étude de cas de l'exposition de la collection de jacques goudstikker
    52982 mots | 212 pages
  • La modernité
    133512 mots | 535 pages
  • annales passerelle esc 2009
    148331 mots | 594 pages
  • Annales passerelle
    152210 mots | 609 pages