Marc chagall

Pages: 6 (1311 mots) Publié le: 20 mars 2013
Marc Chagall est un des peintres plus célèbres du vingtième siècle. D'origine juive et russe, il peignait en France pendant l'Occupation allemande. En 1941, il s'est échappé aux Etats-Unis car il était persécuté par le Nazis.
Les années 1933 marquent une dépression en Europe : il y a une grande crise économique et un orage politique, particulièrement en Allemagne. Le gouvernementd'Allemagne, contrôlé par Hitler, reproche les problèmes économiques aux Juifs et les persécutions des Juifs commencent. Au début, le nazisme se répand surtout dans la société allemande, mais les notions anti-sémitiques s'étendent parmi les Français aussi. Quelques attaques contre les Juifs ont lieu.
Au printemps 1931, Marc Chagall visite la Terre Sainte dans le but de s'inspirer pour son nouveauprojet : des illustrations de la Bible. Ce voyage renforce sa foi en Dieu et son optimisme jusqu'au moment où il va en Pologne en 1935. Là, Chagall se heurte avec quelque chose d'horrible : la haine contre les Juifs, les démolitions, les incendies des synagogues.
La réalité violente a un effet énorme sur la peinture de Chagall. Ses thèmes et son style changent : il n'y a plus detableaux aux scènes joyeuses comme " La vie paysanne " ou " Amoureux Au Bouquet". Ses peintures deviennent sombres et déprimantes, par exemple " Solitude ", " La chute de l'ange ", et " La révolution ". La peinture la plus connue de cette période est " La crucifixion blanche " qui est une répartie directe aux événements de l'époque. Le tableau est organisé en quelques scènes de souffrance et deterreur autour de la croix avec Jésus crucifié. Il est situé au centre de la peinture, devant un courant de lumière qui tombe du ciel comme une chute d'eau. La lumière attire l'attention sur le Christ ; la couleur blanche comme arrière fond de la croix lui donne pureté et innocence. Les yeux de Jésus sont baissés tristement comme s'il ne pouvait pas supporter la vue de douleur et de destruction. Cen'est pas une peinture chrétienne qui symbolise le salut ; l'image de Jésus est un symbole de l'homme juif martyrisé et de la souffrance des Juifs. Le lien entre le Christ et le martyre juif est le rassemblement des objets typiquement juifs : le châle de prière juive, enveloppé autour de la taille de Jésus, l'enroulement de la Torah, et le candélabre juif. Le candélabre a un rôle très important danscette peinture : il est éclairé et son auréole glorifiante ressemble à celle de Jésus. Le candélabre est au bas du tableau comme s'il était le fondement, le pilier de la foi et de la stabilité. Ces symboles de la religion et culture juives peuvent être retrouvés dans beaucoup de peintures de Chagall (" Le Crucifié ", " Descente de croix "). Au dessus de la tête de Jésus, il y a une inscription enhébreu qui dit " Jésus de Nazareth, Roi des Juifs ". En haut, quatre patriarches Hébreux se lamentent sur le pogrom du village : ils pleurent et prient car ils sont étonnés par la détérioration de l'humanité. La dévastation n'est pas seulement physique ; elle attaque le moral du genre humain.
Autour de l'image du Christ il y a des scènes horribles qui dépeignent la souffrance desJuifs. A gauche, les Nazis avec leurs drapeaux rouges attaquent un village qui brûle avec des maisons renversées. Les soldats sont groupés comme une masse sans identité ; ils se poussent comme des animaux sauvages, impatients de détruire et de tuer. Le peintre veut montrer que les soldats allemands sont manipulés par leur gouvernement pour devenir farouches et cruels. Le drapeau rouge est un symbole dela haine et de la folie de la guerre. Les soldats donnent l'assaut au village juif mais ils ne peuvent pas détruire les Juifs. Même si les maisons sont renversées, elles semblent intactes ; il n'y a que quelques fenêtres cassées. Cette représentation qui est physiquement impossible symbolise la solidité de la famille juive. Dans les périodes difficiles, les Juifs ne se séparent pas, ils...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marc Chagall
  • marc Chagall
  • Marc chagall
  • Marc chagall
  • Marc chagall
  • Marc Chagall
  • Marc chagall
  • Marc chagall

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !