Martin

1290 mots 6 pages
5-Martin Luther King pense qu’il est moralement nécessaire de désobéir à une loi injuste à condition d’accepter les conséquences de sa désobéissance.6-Kohlberg a montre ke tous les individus ont une capacité morale et que cette capacité progresse selon les stades hiérarchiques.Le stade 6 est celui de l’autonomie morale.C’est pourquoi Kohlberg classe King au stade 6.CH.2 1-Il y a une différence entre les jugements de fait et les jugements de prescripteur.Les premiers s’appuient sur l’observation des faits,les seconds portent sur l’évaluation de l’action qu’on conseille ou qu’on prescrit.2-Les jugements de prescripteur sont aussi des jugements de valeur qui statuent sur ce qu’il faut faire.C’est pourquoi on les appelle aussi jugements de droit.3-Aristote ne faisait pas une distinction claire entre le fait et le droit.Hume a été le philosophe qui a remarqué la distinction entre le fait et le droit.Pour lui,c’était une question de logique;on ne devait pas passer indistinctement du fait au droit.4-Hume a développé une théorie morale empirique,basée sur le sentiment.5-Qu’on soit d’accord ou non avec la morale de Hume basée sur le sentiment,il reste que la distinction entre le fait et le droit est une distinction importante qui a été retenue par la plupart ds philosophes modernes.CH.4 2-Selon Rousseau,la force ne fait pas le droit.Il faut distinguer le pouvoir légitime du pouvoir usurpé.3-La vie politique ne doit pas être fondée ni sur la force ni sur la conquête;elle doit être fondée sur une convention,un pacte social.4-Le pacte social est une entente implicite entre des citoyens libres de vivre ensemble selon la justice.La condition est la même pour tous,c-a-dire que tous ont les mêmes droits et les mêmes devoirs.5-La volonté générale,c’est celle qui est issue du pacte social.Elle est droite,c-a-dire qu’elle n’est pas déviée par les intérêts privés.Elle fait les lois.6-Dans le pacte social,l’individu renonce à la liberté naturelle,mais il gagne la liberté civile et

en relation

  • Martine
    1128 mots | 5 pages
  • Martin
    407 mots | 2 pages
  • Martin
    253 mots | 2 pages
  • « La martine »
    1083 mots | 5 pages
  • Martin
    1665 mots | 7 pages
  • Martin
    2827 mots | 12 pages
  • martin
    263 mots | 2 pages
  • Martin
    4021 mots | 17 pages
  • La martine
    975 mots | 4 pages
  • Martin
    547 mots | 3 pages