Metamorphose

Pages: 5 (1032 mots) Publié le: 29 mai 2013
John Kanou
Question philosophique : Faut-il juger une action par ses conséquences ou par l’intention de son agent?
Explication de l’option A (juger selon les conséquences) :
Porter un jugement seulement par rapport à ses conséquences, exprime qu’on se satisfait des actes provenant de l’aboutissement final qu’ils entrainent. En effet, généralement, lorsqu’une action de mauvaise foi apporteune utilité positive, on la juge automatiquement favorable. À l’inverse, une action initialement considéré bonne, mais qui aboutie mal est jugée nuisible. Ce principe illustre celui de l’utilitarisme. Ce fondement atteste que tout action jugée socialement bonne est celle qui apporte la plus grande quantité de bonheur pour la majorité des personnes. Ainsi, on juge la personne par l’aboutissementfinal de ses actes et non par son intention désirée.
Critique de l’option A (juger selon les conséquences) :
Aspect positif : De prime abord, estimer une action d’après ses résultats finaux permet d’imposer un certain repère universel. À partir de l’idéologie des utilitaristes, l’utilité d’un acte peut être calculé à l’aide des sept critères qui, de façon globale, englobent tous les aspects sereliant à ce dernier. De cette manière, on juge les actions seulement par leurs conséquences. On peut donc comprendre qu’en se fiant qu’à cette idéologie, l’intention n’a aucune importance, puisque les critères ne se simplifient qu’au résultat final de l’action.
Aspect négatif : Toutefois, il ne faut pas oublier que le bonheur est relatif à chacun. Il est donc impossible de créer un repère globalpour le bonheur de tous les êtres vivants de cette planète puisque cela entrainerait trop d’erreurs. Par exemple, enfreindre les lois est, en général, considéré comme une action immorale et injuste. Cependant, dans certains cas, désobéir aux lois peut être classé comme une action morale. Ainsi, puisque le bonheur est considéré comme relatif, il est impossible de proposer un terme exact à ce concept.Explication de l’option B (juger selon l’intention) :
Porter un jugement sur un geste selon son intention désigne une critique envers l’arrière-pensée de l’acte et non l’aboutissement final de celui-ci. En effet, un geste préalablement moral qui se termine mal est considéré comme une vertu. À l’inverse, un acte de mauvaise foi aboutissant à un événement à caractère positif reste moralementinaccepté. Cette pensée illustre celle de la déontologie. Cette doctrine explique qu’une action morale doit nécessairement respecter les droits et les devoirs des individus. En somme, juger seulement en se fiant à l’intention des actions ne tient pas compte des conséquences que celle-ci entraine. Cette idéologie met donc l’accent sur la réflexion des humains avant l’action.
Critique del’option B (juger selon l’intention) :
Aspect positif : Tout d’abord, porter un jugement d’après une intention permet aux individus de comparer le moral et l’immoral d’une manière évidente. Lorsqu’une action est faite avec une bonne intention, celle-ci est automatiquement considérée morale, alors que le contraire est aussi vrai. De cette façon, les déontologues procèdent selon ce qui leur semble juste etéthique. Dans une société, des lois sont instaurées par le peuple qui met l’accent sur les devoirs ainsi que sur les droits absolus de chacun. Cette organisation démontre clairement que la déontologie est une pratique mieux fondée que l’utilitarisme, car elle ne change pas constamment. L’intention, qu’elle soit de bonne ou de mauvaise foi, ne varie pas d’une personne à une autre, tandis que laconséquence d’une action peut être analysée d’une manière distincte entre chaque personne.
Aspect négatif : Toutefois, un respect trop profond des lois peut empêcher le bon déroulement de la justice morale. Ce phénomène est qualifié par un dilemme moral. Dans certains pays, un régime monarchique règne sur le peuple. Les citoyens sont donc souvent mal dirigés et les lois viennent à l’encontre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La métamorphose
  • Métamorphose
  • La métamorphose
  • La métamorphose
  • les metamorphoses
  • Les metamorphoses
  • Metamorphose
  • La métamorphose

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !