Micro économie

8305 mots 34 pages
Introduction générale :

I. Micro-macro ; ancien débat entre de nouveaux enjeux.

Objectif : reprendre le débat. * micro-macro Economie industrielle (analyse intermédiaire : la méso-économie)

la micro économie représente une branche de la science économique. Pour cerner ces enjeux et ses limites, on a toujours tendance à se référer à l’œuvre fondamental de Keynes (1936 : contexte de crise de 29) « Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie ». cet ouvrage a bouleversé la pensée économique, il a mis très clairement l’accent sur la distinction entre la micro et la macro.

* micro macro à travers l’histoire de la pensée économique : les grands courants.

* Avant les classiques : Mercantilistes (Cantillon 1790) physiocrates (Quesnay 1758). macro écok. * Les classiques : Adam Smith (1776), Ricardo (1817), Malthus (1798), Jean-Baptiste Say (1802) * Théorie de la répartition : approche macroéconomique * Théorie de la rente : Ricardo s’y intéresse. Approche microécok. * les marxistes : Marx (le capital, 1867) approche macro, théorie de la plus value : micro. * Les néo-classiques : micro. * Les keynésiens rupture en terme d’approche. Macro.

L’approche micro-macro n’est pas récente, et leur distinction, elle existe en faite depuis le début de la science économique.

* la véritable opposition entre la micro et la macro s’affirme avec le grande crise de 1929. Avant la crise de 29, les auteurs classiques avaient complétement annexé la pensée économique, c’était un courant écok très fort qui avait posé des postulats quasi scientifiques :
*Chaque individu est guidé par son intérêt personnel. (chaque agent).
* L’agent écok est rationnel. Il sait exactement ce qu’il doit faire pour atteindre son objectif. Exemple : le consommateur objectif rentre au maximum sa satisfaction sou la contrainte du revenu. Le producteur a un objectif celui de rendre maximum son profit sous la contrainte des

en relation

  •  La micro-économie
    1293 mots | 6 pages
  • micro économie
    6312 mots | 26 pages
  • La micro économie
    262 mots | 2 pages
  • Micro economie
    1533 mots | 7 pages
  • Micro economie
    766 mots | 4 pages
  • Micro economie
    3162 mots | 13 pages
  • Micro economie
    1240 mots | 5 pages
  • Micro economie
    3963 mots | 16 pages
  • Micro économie
    6489 mots | 26 pages
  • Micro économie
    357 mots | 2 pages