Modeleislm

Pages: 2 (284 mots) Publié le: 1 août 2014
Le modèle IS/LM est un modèle économique qui transcrit des éléments de la Théorie générale de John Maynard Keynes en termes néoclassiques. Dans le cadre d'une situation desous-emploi, il permet de choisir entre différentes politiques économiques, en estimant leurs effets respectifs. Proposé par John Hicks en 1937 dans Mr Keynes and the “Classics”: ASuggested Interpretation et aménagé par Alvin Hansen (d'où son autre nom de modèle Hicks-Hansen), il est devenu le « modèle standard » en macroéconomie. Le modèle permetd'établir un équilibre général à l'intersection du marché des biens et services, qui lie épargne et investissement, (investments and savings, d'où IS), et du marché monétaire, qui lieoffre et demande de monnaie (liquidity preference and money supply, d'où LM). L'équilibre conjoint de ces deux marchés détermine le niveau d'équilibre de la demande et du tauxd'intérêt. Il existe un troisième marché implicite, celui des titres, qui est ignoré parce que l'équilibre des deux premiers force le troisième. Un apport essentiel dukeynésianisme (et d'IS/LM) est l'existence potentielle de chômage à cet équilibre, qui est alors un équilibre de sous-emploi ; la cause en est une demande effective insuffisante.

Cemodèle reste très enseigné et demeure propédeutique pour les modèles macroéconomiques dynamiques. Pourtant il a fait l'objet de critiques. Pour l'économiste américain HymanMinsky[1], le modèle Hicks-Hansen repose sur une interprétation "injuste et naïve" de la théorie de Keynes, puisque il ne prend pas en compte de façon explicite l'impact de l'incertitudesur la gestion d'actifs et les décisions d'investissement. Par ailleurs à partir des années 1970, il a été contesté par la nouvelle économie classique et par Milton Friedman
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !