Moi voila

Pages: 2 (275 mots) Publié le: 2 janvier 2010
I / En toute logique, la baisse des taux d’intérêt est favorable à la croissance

A / Le niveau des taux conditionne le financement de l’activité
- La logique dumarché postule que si le coût de l’endettement est faible du fait de taux modérés, les agents économiques ont la possibilité d’investir ou de consommer à moindrecoût. En effet, la baisse des taux accroît la profitabilité de l’investissement lorsque celui ci est financé par l’emprunt ( cf doc 4 ). Dans le cas contraire, ilexiste un faible écart entre le profit attendu d’un investissement et le coût de son financement.
- Le document 3 précise que cette relation est surtout vérifiée enpériode de récession, durant laquelle les agents économiques, quels qu’ils soient, sont sensibles aux variations des taux. Ceci est particulièrement vrai pour les PME quin’ont pas accès à d’autres sources de financement externe.
- Les autorités monétaires sont pleinement conscientes de l’effet « psychologique » que peut avoir unebaisse des taux car en période difficile, elles utilisent souvent la baisse des taux directeurs pour redonner confiance aux agents économiques : le document 3 évoquel’exemple Européen de mars 2003, où la BCE avait tenté cette manœuvre, ou bien ces dernières semaines, à la suite de la crise financière, la baisse des taux décidéepar les grandes banques centrales des pays riches ( BCE, Réserve Fédérale…)

B / Cette relation est souvent constatée
- Le document 1 fournit des exemples quiviennent à l’appui de ce mécanisme : il montre que dans les cinq pays mentionnés, une hausse de 1 point du taux d’intérêt se traduit systématiquement par une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Voila
  • Voila
  • Voilà
  • Voila
  • Voila
  • Voilà
  • voila voila
  • Voila voila

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !