Mondialisation interdépendance

1813 mots 8 pages
Mondialisation et Interdépendances
La mondialisation est le processus de mise en relation généralisé, des différentes parties du monde. Elle s’effectue par les échanges, et l’internationalisation de la production. C’est la multiplication des flux qui est l’un des facteurs majeurs de la mondialisation.
En quoi la mondialisation est-elle une nouvelle organisation du monde ? I. L’explosion des flux mondiaux/à l’échelle mondiale

Doc. 1 page 21 : les flux migratoires
La mobilité des hommes est de plus en plus forte et elle traduit les inégalités socio-économiques entre les pays.
Pays ou régions attractifs : Amérique du Nord, mais d’abord les Etats-Unis. L’Europe occidentale, les Etats arabes de la Péninsule arabique.
La Chine présente le cas d’une diaspora (population qui quitte son pays d’origine pour s’installer ailleurs). Le premier motif est le travail. Les réfugiés fuient les guerres et les régimes de dictatures.
Doc. 2 et 3 :
Ces migrations entrainent des transferts de fonds financiers très importants.
Les échanges de marchandises :
Planisphère page 18 : Projection azimutale.
Les flux commerciaux sont de plus en plus importants et concernent un quart du PIB mondial. C’est le trafic aérien et surtout maritime.
Il y a deux types de figurés : * ronds, cercles (3 centres dominent : l’Europe 1ère zone commerciale du monde avec les pays étrangers, ou les partenaires intra zone. Asie orientale à forte croissance, Chine atelier du monde est le 1er exportateur du monde. Puis l’Amérique du Nord).
Les échanges reposent sur les stratégies des FTM (firmes transnationales).
Pour les flux : l’ensemble des flèches. * Flèches : (réseaux multimodaux -> système de transport qui associe pour une marchandise : des camions, des trains, des bateaux et des avions. - > conditionnement dans des conteneurs standardisés.)

Les transports maritimes dominent avec au premier rang les échanges transpacifique -> maritimisation de l’économie, et

en relation

  • Mondialisation et interdépendances
    900 mots | 4 pages
  • Mondialisation et interdépendance
    1049 mots | 5 pages
  • Mondialisation et interdépendances
    3818 mots | 16 pages
  • Mondialisation et interdépendances
    1568 mots | 7 pages
  • Mondialisation et intérdependance
    2107 mots | 9 pages
  • Mondialisation et interdépendances
    1565 mots | 7 pages
  • Mondialisation et interdépendance
    2869 mots | 12 pages
  • Mondialisation et interdépendances
    2594 mots | 11 pages
  • Mondialisation et interdépendances
    1659 mots | 7 pages
  • Mondialisation et interdependance
    1049 mots | 5 pages