Mondialisation

3463 mots 14 pages
[Texte d’une conférence prononcée à Anvers]

QU’EST-CE QUE LA MONDIALISATION ? Alain de Benoist

Le terme de « globalisation » (ou « mondialisation ») s'est imposé depuis quelques années pour décrire un phénomène qui s'accomplit sous nos yeux : la déterritorialisation de la plupart des problématiques contemporaines et la tendance à l'unification de la Terre. Ce phénomène n'est pas une idée ou un simple projet, mais une réalité à laquelle concourent objectivement la plupart des tendances actuelles. L'ampleur du phénomène en laisse prévoir la durée. La globalisation, pour le dire autrement, constitue désormais le cadre de notre histoire présente. C'est pourquoi se déclarer « contre la globalisation » n'a aujourd'hui plus beaucoup de sens. On peut en revanche en élucider la signification, et tenter d'agir sur ses formes et son contenu. Deux facteurs ont joué un rôle essentiel dans l'avènement de la globalisation. D'une part, l'essor de l'électronique et des technologies de la communication, qui a permis la mise en place de réseaux s'étendant sur toute la surface de la Terre. D'autre part, l'effondrement du système soviétique qui, depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, constituait une sorte de contrepoids à l'extension de la puissance américaine. Cela ne veut pas dire, bien entendu, qu'il faille regretter la disparition du communisme. En politique, il n'est pas rare qu'un mal puisse sortir d'un bien (ou le contraire). C'est ce que Max Weber appelait le paradoxe des conséquences. Avec la globalisation, la Terre ne s'unifie pas n'importe comment. Elle s'unifie tendanciellement sous la forme d'un marché, c'est-à-dire sous l'unique horizon de la logique de la marchandise et de la recherche d’une hausse permanente des profits. Cet avènement d'un marché mondial s'accompagne d'une transformation des mentalités. L'intériorisation du modèle du marché consacre, dans les esprits comme dans les comportements, le primat des valeurs marchandes. La plupart des domaines

en relation

  • Mondialisation
    2666 mots | 11 pages
  • La mondialisation
    9205 mots | 37 pages
  • La mondialisation
    1654 mots | 7 pages
  • La mondialisation
    2038 mots | 9 pages
  • Mondialisation
    1093 mots | 5 pages
  • La mondialisation
    677 mots | 3 pages
  • mondialisation
    7843 mots | 32 pages
  • La mondialisation
    852 mots | 4 pages
  • la mondialisation
    6899 mots | 28 pages
  • La mondialisation
    1412 mots | 6 pages