Monnaie et Financement

2209 mots 9 pages
Titre 2 : monnaie et financement.
Chapitre 1 : la monnaie.
Le mot monnaie vient du latin Moneta qui est le participe passe féminin du verbe Moneo (avertir en latin). La monnaie est donc toujours un signe avertisseur de ce qui ce passe dans les profondeurs économiques. Chez les romains ont frappait la monnaie dans le temple de Junon (déesse avertissant des problèmes, des dangers et de la prudence). La monnaie c'est le crédit.

Section 1 : les fonctions de la monnaie (Aristote fut le créateur de cet ordre).
Paragraphe 1 : la 1ere fonction, la monnaie comme unité de compte.
La 1ere fonction de la monnaie est l’unité de compte. Le troc dans une société en expansion comme celle de Sumer (4000 ans avant JC) ou d’Égypte exige une unité de compte. Le compte (le calcul) n'exige pas l'utilisation d'une monnaie matérielle ,c'est l'introduction de la rationalité dans les échanges humains. Dans ces sociétés il existait des tablettes de terre séchées sur lesquelles sont inscrits les références des termes d’échanges et leurs valeurs. Un grand nombre d’éléments ont pu servir d’unités de compte comme les grains d'orges a Ourouk, le temps (durée d’élevage) ou le bétail. Léon Walras (fin 19e et début 20e) qui a construit une théorie d’échange des biens (traite d’économie pur) : si une économie comporte N bien et si on échange les biens 2 a 2 alors le nombre de combinaisons possibles sera le suivant : n(n-1)/2. Si on choisit un bien comme unité de compte alors le nombre de combinaison se réduit a n-1.
Soit 3 biens A B C. le prix est une relation de quantité entre 2 biens si 1B=3A alors le prix de B en terme de A sera de 3. si au Même moment on a 1C = 6A donc le prix de C est de 6. par transitivité on va connaître le rapport de B en C. donc 1C = 2B donc le prix de B en C sera 3/6 soit 1/2. quand les rapports d’échanges sont équilibrés on fait se qu'on appel un arbitrage. Si 1B = 3A et 1C=6A mais si 1C = 3B il va avoir un arbitrage entre 1C = 3B. Dans cet exemple l'agent

en relation

  • La monnaie et le financement
    11889 mots | 48 pages
  • La monnaie et le financement
    9478 mots | 38 pages
  • Monnaie et financement
    330 mots | 2 pages
  • Monnaie et financement
    6923 mots | 28 pages
  • Ses la monnaie et le financement
    3125 mots | 13 pages
  • Monnaies et financement
    937 mots | 4 pages
  • Monnaie et financement
    1901 mots | 8 pages
  • Financement et monnaie
    2926 mots | 12 pages
  • Monnaie et financement
    1413 mots | 6 pages
  • monnaie et financement
    280 mots | 2 pages