Monsieur macaire edzang-ondo

1388 mots 6 pages
Fêtes de Noël

Les fêtes de Noël existaient déjà bien avant la naissance de Jésus et depuis l'antiquité. Les peuples de la terre célébraient, de diverses manières, le passage du solstice d'hiver, reflétant le triomphe final de la lumière sur les ténèbres.

Avant que le 25 décembre ne devienne officiellement la fête de la nativité de Jésus, on dénombrait 66 fêtes païennes qui célébraient le passage victorieux de la lumière sur les ténèbres.

Voici quelques unes de ces fêtes païennes : Les saturnales
Du 17 au 20 décembre, les Romains célébraient le « règne de Saturne », dieu des semailles et de l'agriculture, en mangeant, en buvant et en offrant des cadeaux aux enfants (des anneaux, vêtements ...). Cette fête était synonyme de liberté et du « monde à l'envers ».

Durant cette période, les esclaves devenaient maîtres et les maîtres devenaient esclaves, permettant aux Romains de mieux comprendre le mode de vie de leurs esclaves.
La dernière journée donnait lieu à des festins pour lesquels les maisons étaient décorées de plantes vertes.
La fête des Fous

Au moyen âge, les saturnales laissent place à cette fête des fous. Elle se déroulait le 25 décembre le jour de la nativité, ou le 6 janvier pour le jour de l'An ou l'Epiphanie. Ce seul jour renverse les valeurs de la société et de l'Eglise Catholique : les domestiques prenaient la place des maîtres, la foule mettait à l'envers les habits sacerdotaux, parodiait les messes, blasphémait... Cette fête, interdite à plusieurs reprises, disparut définitivement au 15ème siècle.

Lafêtedelanativité

Jusqu'au 3 ème siècle, la naissance du Christ était célébrée le 6 janvier pour l'Epiphanie (Fête des rois). Toutefois les évangiles n'ont jamais fait état d'une date de naissance en particulier pour Jésus. C'est le Pape Liberos qui fixera une fois pour toute la naissance du Christ au 25 décembre pour supprimer les
La légende de Saint NICOLAS (270 - 310)
Le personnage de Saint Nicolas provient de Nicolas

en relation