Monsieur

Pages: 8 (1911 mots) Publié le: 21 juin 2014
LA LIBERTE




INTRODUCTION

Nous entendons souvent évoquer le thème de la liberté selon l’opinion commune selon laquelle « la liberté des uns s’arrête où commence celle des autre. »
Au fond, chacun aimerait faire librement ce qui lui plaît mais une liberté absolue serait invivable car elle conduirait chacun à agir comme il le souhaite au mépris de ses semblables.
Comment donc vivrelibre, sans interdiction ni contrainte et avec les autres dans une société harmonieuse.
Nous verrons qu’être libre s’apprend.
Définissons la liberté
La liberté désigne la capacité à agir en conformité avec soi-même, sans que rien ni quiconque n’interfère.
La liberté est une capacité, cela suppose que nul n’est obligé de faire usage de sa liberté. Il existe différents degrés de liberté dont onpeut plus ou moins faire usage : liberté de mouvement, d’expression, de penser, liberté religieuse, d’association etc..
Agir en conformité avec soi-même indique le fait de se réaliser soi-même. Aussi, tout ce qui peut s’interférer entre moi et mes actes (physiquement, moralement, juridiquement Etc..) est vécu comme un obstacle à ma liberté, comme un contrainte gênante.

Problématisation du coursLa définition indique qu’il importe d’agir en conformité avec soi-même. Est ce libre, est ce donc faire tout ce que nous voulons ? (1ere partie)

Si personne ne vient influencer le choix libre, une décision n’est alors déterminée par aucun motif. Avons nous cependant un libre arbitre ? (2eme partie)

Si nous avons le choix de faire usage de notre liberté, au point parfois de se soumettre àautrui. Est ce pour fuir notre liberté que nous sommes tentés de la fuir ?
Voulons nous vraiment être libres ?(3eme partie)



I. ETRE LIBRE EST CE FAIRE TOUT CE QUE NOUS VOULONS ?


« Liberté : c’est un de ces détestables mots qui ont plus de valeur que de sens, qui chantent plus qu’ils ne parlent, qui demandent plus qu’ils ne répondent » déplore Paul Valéry.

1. Suivre ses désirs,folie ou raison ?

Définir la liberté comme le fait de faire ce que l’on veut et de suivre ses envies posent les difficultés suivantes.
-Faire tout ce que nous voulons nous mettrait en conflit avec autrui, ou alors sommes nous libres que de manière solitaire, c’est à dire pratiquement jamais. La liberté coïnciderait alors avec ce qu’il est permis de faire et non possible. Montesquieu dans l’Espritdes Lois affirmait que la liberté consistait à faire ce que les lois permettaient.(ce qui est permis.)

-Il nous arrive de faire des choix et ensuite de les regretter comme si notre volonté n’était pas totalement éclairée. Comment pouvons nous alors nous prétendre libres alors que notre volonté ne l’est pas ?

Le stoïcisme, courant ancien de la pensée grecque(les philosophes de l’école duportique stoa abordait le problème de la liberté comme l’école de la maîtrise de soi-même. La liberté est considérée comme maîtrise des représentations, pensées, opinions et désirs. Elle est donc le pouvoir absolu de l’homme en toutes situations. Epictète a célèbre la liberté absolue de l’homme qu’il soit sur le trône comme dans les chaînes, dans les fers ou torturé dans la mesure où il peut demeurermaître de lui-même.
Le stoïcien fera coïncider sa volonté avec le destin( dans ce destin est présent le feu divin des dieux..)
Texte d’Epictète (fiche élève)



2. Etre libre, indépendance ou autonomie ?

Il faut souvent avoir souffert des contraintes pour ressentir pleinement ce qu’est la liberté. On peut alors définir la liberté comme une forme d’indépendance relative à tous lesempêchements extérieurs ? Un « vers libre » n’est soumis à aucune règle comme pourra l’être un alexandrin.
Or, la liberté n’est-elle pas différente de l’indépendance ?

La liberté suppose une raison intérieure, autrement dit que le sujet libre soit lui-même la cause des ses actions et qu’il ne soit soumis à aucun autre homme. Le citoyen d’une république (res publica) n’est pas indépendant mais il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Monsieur
  • Monsieur
  • monsieur
  • Monsieur
  • Monsieur
  • Monsieur
  • Monsieur
  • Monsieur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !