Montesquieu

4326 mots 18 pages
harles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, connu sous le nom de Montesquieu, est un moraliste et surtout un penseur politique, précurseur de la sociologie, philosophe et écrivain français des Lumières, né le 18 janvier 1689 à La Brède (Guyenne, à côté de Bordeaux) et mort le 10 février 1755 à Paris.
Jeune homme passionné par les sciences et à l'aise avec l'esprit de la Régence, Montesquieu publie anonymement Lettres persanes (1721), un roman épistolaire qui fait la satire amusée de la société française vue par des Persans exotiques. Il voyage ensuite en Europe et séjourne un an en Angleterre où il observe la monarchie constitutionnelle et parlementaire qui a remplacé la monarchie autocratique. De retour dans son château de La Brède au sud de Bordeaux, il se consacre à ses grands ouvrages qui associent histoire et philosophie politique : Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence (1734) et De l'esprit des lois (1748) dans lequel il développe sa réflexion sur la répartition des fonctions de l'État entre ses différentes composantes, appelée postérieurement « principe de séparation des pouvoirs ».
Montesquieu, avec entre autres John Locke, est l'un des penseurs de l'organisation politique et sociale sur lesquels les sociétés modernes et politiquement libérales s'appuient.
Sommaire [masquer]
1 Biographie
2 Philosophie
2.1 Les principes
2.2 La distribution des pouvoirs
2.3 Les régimes politiques
2.4 Influences sur Catherine II
3 Théories et prises de position de Montesquieu
3.1 L’esclavagisme
3.2 La théorie des climats
4 Points de vue sur Montesquieu
5 Postérité
6 Œuvres
7 Notes et références
7.1 Notes
7.2 Références
8 Annexes
8.1 Voir aussi
8.2 Bibliographie
8.3 Articles connexes
8.4 Liens externes
Biographie[modifier]

Fils de Jacques de Secondat, baron de Montesquieu (aussi appelé Montesquieu )(1654-1713), et de Marie-Françoise de Pesnel, baronne de La Brède (1669-1720), Montesquieu

en relation

  • Montesquieu
    3888 mots | 16 pages
  • Montesquieu
    1513 mots | 7 pages
  • Montesquieu
    296 mots | 2 pages
  • Montesquieu
    771 mots | 4 pages
  • Montesquieu
    516 mots | 3 pages
  • Montesquieu
    1112 mots | 5 pages
  • Montesquieu
    397 mots | 2 pages
  • Montesquieu
    3081 mots | 13 pages
  • Montesquieu
    1834 mots | 8 pages
  • Montesquieu
    298 mots | 2 pages