Musset

Pages: 13 (3223 mots) Publié le: 15 février 2014
AIRE PRECEDER LA LA DE L’ETUDE D’AUTRES MONOLOGUES : il s’agit de montrer que ce type de scène est ici utilisé de manière inattendue et détournée par Alfred de Musset ; en effet, elle est d’habitude réservée à des personnages qui ont un rôle informatif (le Chœur) ou à des personnages principaux (pour faciliter une prise de décision par exemple)

Définition du monologue classique :
Unedéploration (plainte douloureuse ; lyrisme) dans laquelle le perso ouvre son cœur et livre ses sentiments aux spectateurs.
Un moyen de délibérer : le perso analyse la situation afin de prendre une décision qui déterminera son action future.

Situation de l’extrait : dans l’acte I, Camille et Perdican se sont rencontrés à deux reprises, et, à chaque fois, l’attitude de Camille a remis en cause l’idéed’un mariage possible entre eux (I, 2 : refus de C d’embrasser P ; I, 3 : refus de C d’évoquer ses souvenirs d’enfance avec P), ce qui désespère le Baron. D’ailleurs, Camille annonce, à la scène 1 de l’acte II, son intention de quitter le château pour entrer au couvent. Or cette intrigue amoureuse est interrompue par le monologue de Maître Bridaine, qui intervient comme une digression à l’égard del’intrigue amoureuse : il met en effet l’accent sur la rivalité qui l’oppose à Maître Blazius face au Baron ; cette rivalité avait déjà été suggérée par le Chœur : ce dernier avait mis en évidence la similarité de ces deux personnages « grotesques », qui ne pouvait déboucher selon lui que sur des rapports haineux et conflictuels (p.34, I, 3).

Problématique : dans quelle mesure ce monologue est-il uneparodie des monologues classiques ?

I) Un monologue traditionnel

A) Le lyrisme de la plainte
Bridaine se plaint d’avoir été évincé par Blazius à la table du Baron :
Contexte du repas évoqué par la didascalie externe : la scène a lieu dans « la salle à manger », et les domestiques (« on ») préparent la table.
La répétition du mot « place (d’honneur) » (l.2 et 10) signale que c’est cetaspect du repas qui préoccupe Bridaine. Celui-ci oppose sa situation privilégiée passée (« que j’ai occupée si longtemps » 2-3) à sa situation actuelle, bouleversée par l’arrivée de Blazius (« aujourd’hui » 2). Les expressions de lieu suffisent à signaler la déchéance sociale de Bridaine : il passe de « la droite du baron » (3) « au bas bout de la table » (5).
Dès lors, Bridaine laisse éclater sajalousie et sa rancoeur : on note une très forte opposition entre les pronoms de 3e personne (« lui », « il ») désignant Blazius et la première personne (« je », « me »), surtout dans les phrases l.2-4 et l.4-5 ; dans la phrase l.4-5 d’ailleurs, le « me » est complément d’objet, ce qui montre que Bridaine subit l’action, alors que Blazius la fait (« l’âne bâté… me relègue »). Dès lors, Bridaineprésente Blazius comme un usurpateur qui cherche à l’évincer, comme le montre l’emploi du mot « proie » pour parler de la chaise (l.3), et il l’injurie (« « un âne bâté », « un ivrogne sans pudeur »).
Le trouble de Bridaine s’exprime alors de manière lyrique :
Tournures exclamatives nombreuses, ponctuées de l’interjection « Ô » (l.4-5, 9, 12…) : Bridaine se plaint (« Ô malheureux que je suis ! ») etsemble désemparé (implorations religieuses : « Ô sainte Eglise catholique ! », « Dieu ! »).
Anaphore : « Adieu » (14, 16, 17).
Expression de sentiments personnels : « Je ne souffrirai pas cet affront » (14).

B) Un monologue délibératif
On constate que ce monologue est dominé par le futur de l’indicatif (donnera », « sera »..) : il est donc orienté vers l’avenir, et il va déboucher d’ailleurssur une prise de décision.
On peut distinguer une progression dans le raisonnement du personnage :
L.1-12 : Bridaine prend conscience de son changement de situation auprès du baron.
L.13-14 : il prend la décision de réagir, de ne plus subir les événements (nombreuses négations : « non », « rien », « ne pas »).
L. 15-21 : il se résout à quitter le château pour retourner dans son lieu...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Musset
  • Musset
  • Musset
  • Musset
  • Musset
  • Musset
  • Musset
  • Musset

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !