Mythe et philosophie

699 mots 3 pages
Depuis toujours, le monde se pose des questions fondamentales qui sont sans réponses. Dans cette quête du savoir, plusieurs tentatives différentes furent approcher et crues pour expliquer les phénomènes de la réalité dont l’homme n’avait pas la capacité de trouver une réponse claire et précise. C’est alors que la pensée philosophique se développa principalement à Athènes et à Rome. Pour expliquer ses mêmes questions sans réponses est arrivée la pensée mythique qui expliquait les questions par des mythes intemporels.

1. Explication mythique
Tout d’abord un mythe est un récit intemporel qui met en scène les forces de la nature par exemple l’eau, la terre, le feu, l’amour, la guerre etc. sous forme de dieux ou de héros. Ils n’ont pas d’identités précises, personne ne sait à quoi ils ressemblent mais ils s’y soumettent quand même par crainte. En fait, le mythe permet de répondre à différentes questions philosophiques dans l’irrationalité en permettant de répondre d’avance aux interrogations philosophiques sans avoir à se questionner par rapport à ce que l’on sait. Il suffit de croire au mythe et de se dire que c’est comme ça à cause de tel ou telle partie du récit. L’homme n’a donc plus besoin de se questionner et de douter, il lui suffit de croire fort en ce que le mythe avance. Comme lorsque dans l’antiquité on croyait à la mythologie grecque constituée d’un panthéon avec un Dieu régnant sur les autres (Zeus) et les autres qui faisaient parties de tout ce qui nous entoure et c’est pourquoi les gens avaient un profond respect envers la nature, car ils ne voulaient pas attirer la colère des dieux. Il s’agissait ainsi de panthéisme où les dieux faisaient partie de notre monde de tous les jours. Cela permettait entre autres de répondre à la question : D’où venons-nous? En exposant que tout ce qui est a été. On expliquait que le monde était né d’une larme d’un dieu et que la Terre était en fait seulement une déesse, Gaïa. L’explication mythique permettait donc de

en relation

  • philosophie et mythe
    1331 mots | 6 pages
  • LA PHILOSOPHIE, MYTHE ET RAISON
    5419 mots | 22 pages
  • RAPPORT MYTHE RAISON ET PHILOSOPHIE
    8864 mots | 36 pages
  • 31 10 08Theme 3 MYTHE SCIENCE ET PHILOSOPHIE
    9393 mots | 38 pages
  • Md_ms2_p22271_2012
    12916 mots | 52 pages
  • le theatre est-il selon vous,un spetactacle populaire
    3047 mots | 13 pages
  • Philosophie et science
    5335 mots | 22 pages
  • 5ccc4330802400b48a72cc1c964c88c3 Introduction A La Philosophie
    5925 mots | 24 pages
  • Introduction historique de la philosophie
    3190 mots | 13 pages
  • Les mythes antique
    340 mots | 2 pages