Narration et point de vue

472 mots 2 pages
Narration et points de vue
ATTENTION : Ne confondez pas le statut du narrateur et le point de vue adopté.
I.

La narration

Le narrateur peut être :
- Narrateur intérieur ou narrateur-personnage : il fait partie de l’histoire qu’il raconte ; le récit est donc à la première personne.
- Narrateur extérieur : il n’est pas un personnage de l’histoire qu’il raconte ; le récit est donc à la troisième personne.
II.

Le point de vue.

Le narrateur peut adopter trois points de vue différents :
Le point de vue externe
Le narrateur ne décrit que ce qu’il voit. Il est dans l’incapacité d’évoquer le passé, l’avenir ou les pensées des personnages avec certitude et se limite à une description physique. Il peut éventuellement émettre des hypothèses à l’aide de modalisateurs (« il semblait », « peut-être »…).
Exemple : Kévin semblait angoissé. Ses mains tremblaient sur le flipper. Il semblait rêveur et scrutait avec insistance la jeune fille.

Le point de vue interne
Le narrateur adapte son récit au point de vue d’un personnage. Le narrateur en sait autant que son personnage, mais pas plus. Le lecteur découvre les événements, les lieux, les autres personnages par ce personnage privilégié qui analyse la situation selon son intelligence et sa sensibilité. L’effet habituel est celui d’une identification de lecteur au personnage privilégié. Par ailleurs, la narration peut se faire, dans ce cas, à la première personne, ou à la troisième personne.
Exemple : Kévin était angoissé. Il sentait ses mains trembler sur le flipper. Il se demandait si la jeune fille, au fond de la pièce, appuyée au radiateur, l’avait remarqué et s’il pouvait oser l’inviter à faire une partie avec lui.

Le point de vue omniscient
Le narrateur en sait plus que ses personnages. Il ne sélectionne pas l’information qu’il donne au lecteur.
Ce point de vue permet de rapporter les pensées, les sentiments de tous les personnages, ainsi que leur passé et leur caractère. Il permet de

en relation

  • Annonce des axes etude méthodique i- une narration, deux points de vue 1- une narration à la troisième personne la première page, comme le reste du roman, ne comporte pas de longs paragraphes. dialogues, monologues,
    989 mots | 4 pages
  • Analyse filmique
    928 mots | 4 pages
  • etude approfondie
    3023 mots | 13 pages
  • Le roman
    867 mots | 4 pages
  • Le texte narratif
    703 mots | 3 pages
  • Bac français
    1384 mots | 6 pages
  • LA NARRATION INTERACTIVE
    9564 mots | 39 pages
  • narration
    356 mots | 2 pages
  • Le petit fut
    389 mots | 2 pages
  • Le Roman
    831 mots | 4 pages