Nietzsche - l'homme peut-il se dépasser

Pages: 8 (1830 mots) Publié le: 21 mars 2013
Dieu mort depuis déjà deux siècles, il emporta avec lui ses dogmes et sa morale, brisant ainsi toutes les bases de la société d’autrefois. Le monde tel qu’il l’était ne pouvait plus exister. Dès lors, l’homme dut chercher un nouveau sens à sa vie, une nouvelle façon d’atteindre le bonheur. Plusieurs philosophes tels que Jean-Jacques Rousseau et, Emmanuel Kant ont tenté de trouver cette nouvellevoie à suivre, mais voici qu’à la fin du XIXe siècle Friedrich Nietzsche nous arrive avec une nouvelle vision du monde. Il nous propose de nouvelles pensées, de nouvelles valeurs, une nouvelle morale, nous parlant de nouveaux termes, tels que le dépassement de soi et de surhomme. Ainsi, ont peut se demander si l’homme devrait se dépasser? Autrement dit, serait-il juste de dire que chaque hommedevrait avoir comme seule mission la quête de son bonheur?

Comme l’homme l’a fait avec dieu, Nietzsche détruit toutes les théories venant des philosophes lui précédant. Il délaisse les théories sur la fonctionnalité du monde. Pour lui, la réalité n’est que changement, rien est ordonné, rien est hasardeux, tout est imprévisible et le monde ne fait tout simplement qu’être, sans raison défini. Deplus, toutes les références à l’au delà et au monde abstrait ne son plus. Il priorise la vie sur terre et méprise l’idée d’une vie après la mort. De même, pour lui comparer l’être humain à quelque chose d’illusoire ou d’inaccessible sur terre comme la perfection ne devrait en aucun cas ce faire. Parallèlement, il fait fi de la pensée rationnel divulguer par tant de philosophes avant lui. Selon lui,la pensé, voir l’esprit de l’homme, n’est pas entièrement rationnel. Elle est en majeur partie influencé par les désirs qui sont inconscients et très peu par la raison, qui elle est plus instinctive qu’autre chose. Il établie donc les désirs comme le fondement de nos pensées et de nos vies. Contrairement à ses prédécesseurs, Il conclu que pour que l’homme puisse atteindre le bonheur, il ne peutnégliger le corps au détriment de l’esprit. Le bonheur de l’être humain doit tout d’abord passer par la satisfaction des désirs du corps et ensuite par ceux de l’esprit. De ce fait, un homme qui veut se comprendre doit en premier lieu comprendre ses désirs. C'est-à-dire, faire ce qu’il a envie de faire, vivre selon ses propres règles, vivre de l’excès et ne pas avoir peur de vivre dangereusement,car s’est en risquant sa vie qu’il arrivera à se surpasser et à repousser les limites de son existence. Celui qui découvre et accepte qui il est, accepte

d’être un homme et accepte la vie sur Terre. Il explique différents stades de ce dépassement de soi par la l’entremise de différents «types» d’hommes. Bien qu’il y a plusieurs stades ou «types» d’hommes chez Nietzsche, parce qu’il estime qu’iln’a pas une seul façon d’être ou de penser. Les êtres humains étant tous différents, il nous présente les cinq principales transitions de l’homme en devenir, selon leur capacité à profiter de la vie sur terre dans son œuvre, Ainsi parlait Zarathoustra.

Parmi ceux qui sont dans l’incapacité de jouir de la vie, il y a le saint. Le saint fait preuve de nihilisme et méprise la vie dans tout lessens. Étant le seul des cinq hommes présenté par Zarathoustra à ne pas avoir encore «tué» Dieu, il n’a aucune considération pour la vie humaine ou sur terre. Il surévalue l’importance de la pensée et n’a de l’affection que pour son dieu. Idolâtrer son dieu, une image de la perfection, l’amène à dévaloriser sa propre personne, il n’aime pas sa chaire et la regarde avec dédain, car pour lui elleporte atteinte à son émancipation tel qu’une prison ou un «châtiment». Pour Nietzche, il est un être extrêmement faible. Faible parce qu’il nie la vie, ses désires donc sa personne. Même que les valeurs qui lui on été inculqué, soit la charité, la résignation, la soumission, la passivité et la fidélité, sont conçues pour les faibles. Néanmoins, bien quelle soit fait de façon négative, il cherche...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut on dépasser la nation ?
  • L'art peut-il se dépasser ?
  • Commentaire Nietzsche L'homme contemplatif
  • Texte de nietzsche : le travail et l'homme.
  • Peut-on définir l'homme ?
  • L'homme peut-il vivre sans religion ?
  • Peut-on definir l'homme par la conscience
  • L'homme peut-il vivre sans culture?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !