nikolski

2190 mots 9 pages
La présente séquence didactique s’applique au cours de français 003 du niveau collégial. Elle s’articule autour du roman La fin de siècle comme si vous y étiez (moi, j’y étais)[1] de Brigitte Caron. Ce roman dresse un portrait humoristique et tranchant de la génération X. Éminemment postmoderne, il permet d’établir, par le biais d’exemples, les caractéristiques majeures de cette esthétique. De plus, il présente la critique littéraire dans son rôle de légitimation par l’intermédiaire d’un personnage principal qui s’adonne à ce travail. Enfin, il met en scène les oppositions entre la génération X et celle des baby-boomers ouvrant ainsi la porte à l’étude sociologique. La présente séquence didactique s’applique au cours de français 003 du niveau collégial. Elle s’articule autour du roman La fin de siècle comme si vous y étiez (moi, j’y étais)[1] de Brigitte Caron. Ce roman dresse un portrait humoristique et tranchant de la génération X. Éminemment postmoderne, il permet d’établir, par le biais d’exemples, les caractéristiques majeures de cette esthétique. De plus, il présente la critique littéraire dans son rôle de légitimation par l’intermédiaire d’un personnage principal qui s’adonne à ce travail. Enfin, il met en scène les oppositions entre la génération X et celle des baby-boomers ouvrant ainsi la porte à l’étude sociologique. Trois problèmes de lecture. La séquence résout trois problèmes de lecture qui touchent la compréhension de l’œuvre par les élèves. En suivant dans l’ordre les caractéristiques que nous avons exposées, l’élève devra : comprendre ce qu’est la postmodernité en littérature, saisir le rôle de la critique littéraire dans l’appareil de légitimation, comprendre ce qui oppose la génération X aux baby-boomers. Objectifs d’apprentissage. L’objectif général de la séquence est de fournir aux élèves les outils nécessaires au développement d’une lecture seconde[2] de l’œuvre de Brigitte Caron. Pour ce faire, il importe d’avoir une

en relation

  • Nikolski
    4098 mots | 17 pages
  • Nikolski
    1040 mots | 5 pages
  • Nikolski
    1126 mots | 5 pages
  • Nikolski
    1200 mots | 5 pages
  • Nikolski
    1004 mots | 5 pages
  • Nikolski
    697 mots | 3 pages
  • nikolski
    432 mots | 2 pages
  • Nikolski
    294 mots | 2 pages
  • Essai FR 104 Nikolski
    929 mots | 4 pages
  • Argument dissertation Nikolski
    592 mots | 3 pages