Norman rockwell

743 mots 3 pages
Norman Rockwell

Date de création: 14 janvier 1964
Artiste : Norman Rockwell
Titre: The Problem We All Live With
Nature de l'oeuvre : Peinture
Genre: Scène historique
Techniques et matériaux utilisés : Peinture à l'huile
Dimensions : 91,5 x 147,3 cm (36 x 58 pouces)
Pays dans lequel l'artiste travaille: Etats-Unis

Le tableau figure une scène d'actualité : en 1960, Ruby Bridges devint la première enfant afro-américaine à intégrer une école blanche en Louisiane. À cause de l'opposition des blancs à intégrer les noirs, elle avait besoin de la protection des Marshall fédéraux. On voit des insultes raciales sur le mur ainsi que des traces laissées par les tomates lancées par les manifestants opposés à l'arrivé de Ruby. Le KKK du Ku Klux Klan est également représenté. Ruby passe une ligne sur le trottoir, un passage symbolique vers une nouvelle ère.

Le peintre veut jeter la lumière sur une situation de tension due à un racisme très présent dans le sud des Etats-Unis. Il met en avant l'innocence de la jeune fille, sa faiblesse (elle semble très petite) comparé à la violence qui l'entoure (le rouge des tomates figure le sang qui coule, les insultes symbolisent l'ambiance xénophobe qui entoure l'arrivée de cette petite fille à l'école).
“The problem we all live with”
Le 14 novembre 1960, Ruby Bridges fut la première enfant afro-américaine à intégrer une école blanche aux Etats-Unis (Louisiane).
Une seule enseignante accepta de faire cours avec elle. Pendant un an, Barbara Henry enseigna uniquement à Ruby Bridges.
Jour de rentrée peu ordinaire pour cette fillette de 6 ans : on lui a imposé un examen d’entrée difficile qu’elle a réussi. Son père est renvoyé de son travail, façon dissuasive de rappeler que sa fille ne doit pas fréquenter une école blanche. Ses grands-parents sont expropriés pour la même raison. Ruby est menacée d’empoisonnement. Pourtant, malgré toute cette pression, les parents de Ruby tiendront bon. Pour assurer sa protection, compte

en relation

  • Norman rockwell
    1518 mots | 7 pages
  • Norman rockwell
    974 mots | 4 pages
  • norman rockwell
    273 mots | 2 pages
  • Norman rockwell
    355 mots | 2 pages
  • Norman rockwell
    323 mots | 2 pages
  • Norman rockwell
    8892 mots | 36 pages
  • Norman Rockwell
    2005 mots | 9 pages
  • Norman rockwell
    286 mots | 2 pages
  • Norman Rockwell
    421 mots | 2 pages
  • norman rockwell
    649 mots | 3 pages