Note de synthese insertion et handicap

Pages: 5 (1215 mots) Publié le: 9 décembre 2012
1 - Note de synthèse



Handicap, insertion et stigmatisation



Les textes étudiés:


Enfants « handicapés » sous clé est un article extrait du quotidien Libération du 16 décembre 2005 et rédigé par André Agard-Marechal, psychologue scolaire et psychothérapeute.
Ce texte souligne les incohérences des politiques de repérage et de prise en charge des enfants en situation de handicapdans la loi de 2002. Il dénonce l'effet de stigmatisation de ces lois catégorisant les individus dés l'enfance.

Handicap: l'intégration par le sport en question est un article issu de la revue scientifique Sport et citoyenneté écrit par Anne Marcellini, maître de conférence et directrice du laboratoire « Santé, éducation et situations de handicap » à l'Université Montpellier 1.
Il traite desprocessus de resocialisation par le sport et les groupes de pairs qui participent à créer les conditions de l'intégration.

Nationale 7 est la critique du film du même nom, parue en 2005 dans l'hebdomadaire Télérama du 27 Mai 2006 et rédigée par Pierre Murat.
L'auteur salue le pari risqué du cinéaste qui raconte l'histoire d'une jeune éducatrice spécialisée qui décide contre son équipe detravail d'emmener un des pentionnaires handicapé mental du foyer voir une prostituée et réaliser le rêve de sa vie: faire l'amour.

Que peut offrir la classe d'intégration scolaire? Est un texte extrait de la revue les cahiers pédagogiques de Novembre 2004 et écrit par Aline Voiry-Philippe, professeur des écoles à Nancy.
Cet article propose de relater quelques cas d’enfants qui reflètent la majoritédes élèves orientés en CLIS, et tente de situer le rôle de la classe qui les accueille.



Problématique:

Les dispositifs d'intégration des personnes en situation de handicap ne sont ils pas paradoxalement stigmatisants et vont ils toujours dans le sens de l'intégration?








L'intégration des personnes en situation de handicap est depuis 2002 (et plus encore avec la loi defevrier 2005) au coeur des préoccupations politiques.
La loi de 2002 prévoit que la personne est au centre du dispositif d'intégration.
Or, un des effets pervers de cette loi est qu'en catégorisant les déficients mentaux (notament en réduisant le problème à une valeur en QI), en distinguant chez les enfants « difficultés » et « handicap » (cela ne veut-il pas dire la même chose?) on enferme lesindividus dans leur handicap dés leur plus jeune âge.



On retrouvera cette volonté de prise en charge chez les adultes dans les institutions spécialisées. Encore une fois ce qui doit aider marque le stigmate et la différence. En acceptant leur différence, et en entrant dans les dispositifs mis en place, les personnes font l'impasse sur certains droits et certaines conditions de la personne« normale » (voir le film de Jean Pierre Sinapi). Et ainsi cette inégalité passe peu à peu dans l'acceptation générale.
Le handicap étant un concept, une notion sociale (le langage bienséant parle aujourd'hui de personnes « en situation de handicap » et non plus de « handicapés ») la société devrait aujourd'hui créer les conditions d'une intégration sociale pour tous. Pourtant la tendance générale vadans dans le sens du regroupement des personnes par catégories. En témoignent les Classes d'Intégration Scolaire (CLIS) qui certes, permettent à des enfants atteints de maladie psychiques ou de déficience mentale de continuer leur scolarité dans des établissements classiques mais qui répondent aussi à la même logique de « parcage ».
Ce processus concourt à recréer l'exclusion de l'enfanthandicapé à l'intérieur de l'école.
L'article de Mme Voiry-Philippe en témoigne, en sept ans un seul élève de sa CLIS a fini par réintégrer une classe normale. André Agard Marechal cite lui Tony Lainé : «Eduquer un enfant, c'est l'aider à sortir des projets qu'on pense pour lui.» Cependant il est clair que ce n'est pas l'objectif des CLIS.

De la même manière, dans le film nationale 7, le geste de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • insertion handicapés
  • Enfant handicapé et insertion
  • Insertion des handicapés mentaux en esat
  • Handicap et insertion sociale
  • Insertion professionnelle de personne handicapé
  • Insertion professionnelle des handicapés
  • Synthèse sur le handicap.
  • Note de synthèse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !