Olivier beaud, la puissance de l’etat, puf, 1994 (extraits)

1586 mots 7 pages
« L’Etat est le théâtre sur la scène duquel le droit constitutionnel se déploie ». Olivier Beaud est un juriste et universitaire français, né le 29 Novembre 1958 à Annecy. Il est spécialiste de droit constitutionnel, et auteur de nombreuses recherches portant en particulier sur la théorie générale de l’État. Il est actuellement professeur des universités en droit public à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) depuis 1998. Son texte intitulé, La puissance de l’Etat, a été publié en 1994. Tout au long de l’extrait, l’auteur fait par de son analyse sur les origines de l’Etat. Il s’agit donc d’un texte de droit constitutionnel à nature doctrinale. L’extrait à étudier est basé notamment sur le XIVème siècle avec la doctrine du jurisconsulte Jean Bodin au sujet de la souveraineté de l’Etat et plus particulièrement sur le fait de savoir si la chose apparait avant ou après le mot. L’apparition de la notion de souveraineté étant associée à celle de l’Etat, est un évènement à la fois politique et historique. L’intérêt principal du texte est de connaître l’origine historique de l’Etat, et plus exactement si l’Etat est nécessairement l’Etat moderne. Afin de répondre à cette question, le texte a été découpé en deux parties : les origines historiques de l’Etat et de la souveraineté (I), et la naissance historique de l’Etat et de la souveraineté (II).

I Les origines historiques de l’état et de la souveraineté :

Le texte d’Olivier Beaud intitulé La puissance de l’Etat débute avec deux thèses totalement distinctes ayant chacune pour but d’être à l’origine historique de l’Etat et de répondre à la question de savoir si la chose est existe avant le mot ou inversement. La première thèse exposée par le texte est relative à la souveraineté. La souveraineté serait un synonyme d’Etat qui existerait en tant que fait bien avant Jean Bodin, jurisconsulte du XIVème siècle. En effet, si l’on suit cette idée, l’indépendance extérieure et la suprématie interne seraient des

en relation

  • Droit_constitutionnel TD fiche_4 L_Etat_2015
    4735 mots | 19 pages
  • Social democratie
    6042 mots | 25 pages
  • Monsieur
    17425 mots | 70 pages
  • Methodologie td droit
    51006 mots | 205 pages
  • Responsabilité des ministre
    98840 mots | 396 pages
  • Education
    58775 mots | 236 pages
  • le parlement dans le nouveau constitutionnalisme en Afrique
    180926 mots | 724 pages
  • Collectivités locales face au défi du numérique
    204103 mots | 817 pages
  • mp follet
    28292 mots | 114 pages
  • Courants pensee economique.pdf
    45698 mots | 183 pages