Oral bac stg gsi

Pages: 5 (1184 mots) Publié le: 25 février 2012
Exemple de dématérialisation : d'archivage.

L'archivage correspond à l'organisation raisonnée d'une conservation sécurisée de l'information créée aujourd'hui afin de pouvoir la réutiliser demain ou après-demain. De nécessité, l'archivage est devenu une obligation pour les entreprises. Avant de mettre en place une politique d'archivage, l'entreprise doit au préalable analyser ses besoins.Pourquoi archiver ? L'archivage répond à trois besoins distincts. -> le premier, le plus important, est le besoin pour l'entreprise de prouver ce qu'elle a fait ouce qu'elle n'a pas fait ; elle doit justifier de son activité vis-à-vis des autorités de tutelle, vis-à-vis de l'État, vis-à-vis d'un audit interne ; elle doit en outre, lors d'un contentieux, produire les pièces nécessaires à la défense de ses droits et de ses intérêts ;-> le deuxième correspond à la réutilisation des données dans la conduite des affaires comme des études déjà réalisées et réutilisables dans le cadre d'un nouveau projet, au lieu de recréer l'information, opération qui peut coûter cher et faire perdre un temps précieux ;-> le troisième besoin est pour l'entreprise l'intérêt de préserver sa mémoire , tant pour constituer une culture d'entreprise, que pour communiquer envers ses clients, ses partenaires, ses salariés, voire la société. Les besoins d'archivage sont d'autant plus forts quel'information produite et archivable est toujours plus prolifique, qu'elle se présente sous des formes multiples (données structurées ou non, images, sans oublier le papier) et que l'environnement réglementaire est souvent très contraignant (voir à ce sujet la partie 2 du dossier).

Quels enjeux pour l'entreprise ?Les enjeux de l'archivage ou de l'absence d'un archivage raisonné et efficace correspondent à la nécessité de maîtriser les risques suivants :

-> juridique . Le principal risque est de ne pas pouvoir produire les données requises par un audit ou un juge dans la forme requise ; non seulement les données doivent avoir été archivées, mais ellesdoivent présenter des caractéristiques d'authenticité, d'intégrité et de non-répudiation leur permettant d'être retenues comme élément de preuve valide ;
-> logistique . Les données ont été bien archivées techniquement, mais il est pratiquement impossible d'y accéder car elles n'ont pas été caractérisées pour pouvoir effectuer des recherches et les moteurs de recherche ne produisent que du «bruit » inexploitable ; ou encore, les données existent, mais ne sont pas intelligibles (on a perdu le moyen de les décoder et de les interpréter) ;
-> sécuritaire . Des données confidentielles (données stratégiques, personnelles) risquent d'être divulguées parce qu'elles ne sont pas ou insuffisamment protégées, ou encore parce qu'elles auraient dû être détruites ;
-> technique . L'enjeu techniqueest double, à la fois dans l'espace, avec les problèmes d'interopérabilité entre systèmes, et dans le temps, avec le défi de pérennité des données sur le long terme, face à l'obsolescence récurrente des formats, supports et outils de restitution ;
-> financier . L'enjeu financier est double également : coût d'une amende, d'un redressement fiscal ou d'une condamnation judiciaire et, dans une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Oral bac stg gsi, présentation
  • Oral bac stg gsi, présentation
  • Bac stg gsi 2008
  • Bac blanc gsi stg
  • oral bac GSI
  • Voc italien bac oral stg
  • Memento stg gsi
  • Projet stg gsi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !