Ordre et désordre

474 mots 2 pages
ordre : L'ordre naturel repose sur des lois que la raison est capable de découvrir. L'ordre social repose sur des décrets qui, idéalement, devraient être des décrets de la raison et qui, de fait, dépendent plus des circonstances, d'intérêts politiques, économiques ponctuels. nécessairement : Obligatoirement, absolument, forcément. désordre : Absence d'ordre. Bureau en désordre. [Figuré] Manque de cohérence, d'organisation. Absence de discipline. Semer le désordre dans une communauté.

Au niveau lexical ordre et désordre se présentent comme opposés l’un à l’autre, le second étant l’inversion, ou plutôt une dégradation du premier. Mais l’ordre n’est-il pas un état purement idéal, d’équilibre jamais atteint ? Et le désordre n’est-il pas lui-même une pure construction psychologique, une impression ? Aussi nous trouvons-nous avec sur les bras un couple de concepts qui, s’ils visent à décrire ou traduire des situations réelles, sont peut-être bien rivés à l’arbitraire de notre subjectivité : ordre et désordre seraient davantage des étiquettes collées aux états de choses plutôt que la réalité de ces états elle-même. Mais que la dualité ordre-désordre soit ou non suspendue à la psychologie d’un sujet, encore faut-il demander si la relation est toujours d’opposition, c'est-à-dire si l’ordre ne se construit qu’en excluant le désordre.

Il y a donc de l'ordre et du désordre indépendamment d'un état psychologique de notre part, ordre et désordre font sens pour nous mais peuvent être rapportés à l'être même. A un caractère phénotypique jugé pathologique correspond un désordonnement génétique (les choses sont certainement bien plus complexes), la démultiplication cellulaire qui abouti au cancer est bien le renversement d'une norme physiologique positive, qui n'est pas créée dans l'esprit de l'homme. Ordre et désordre sont donc deux états positifs, non psychologiques (ce qu'ils peuvent être aussi), et s'opposent en fonction d'une norme, celle de la santé,

en relation

  • ordre et désordre
    7536 mots | 31 pages
  • Ordre et désordre dans les organisations
    512 mots | 3 pages
  • Ordre et désordre en territoire grec
    6838 mots | 28 pages
  • LE MONDE DEPUIS 1991 : ORDRE OU DESORDRE ?
    5101 mots | 21 pages
  • Ordre ou désordre mondial depuis 1991
    744 mots | 3 pages
  • Début du xxième siècle ordre ou désordre mondiale?
    804 mots | 4 pages
  • Commentaire langue médiévale : écriture de la passion ordre et désordre
    3131 mots | 13 pages
  • Introduction princesse de clèves : opposition entre amour et devoir / ordre et désordre
    332 mots | 2 pages
  • La justice humaine
    2039 mots | 9 pages
  • Desordre injustice
    687 mots | 3 pages