Origine de la division du travail adamsmith

Pages: 57 (14143 mots) Publié le: 14 janvier 2011
Qu’est-ce qu’une économie de marché ? |

-------------------------------------------------
 
-------------------------------------------------
Remarques liminaires-------------------------------------------------
Voilà un sujet qui ne semble pas, au premier abord, poser de difficultés particulières. Pourtant la consultation d’un certain nombre de dictionnaires économiques usuels, montreque le concept d’économie de marché n’y est pas défini. Preuve sans doute qu’il s’agit d’un objet qui n’est pas simple à saisir. Certains dictionnaires renvoient à “ capitalisme ”, mais s’agit-il bien de termes synonymes ?
Il faut souligner que le sujet porte sur un type de système économique et non sur un paradigme théorique (le sujet n’est pas “ Qu’est-ce que le libéralisme ? ”). Cependant, ilest bien clair que cet objet qu’est l’économie de marché, ne peut être appréhendé qu’au moyen de concepts. Or chaque courant théorique dispose de sa propre représentation du marché. Marx est un théoricien du marché, mais sa théorie n’est pas celle de von Mises.
Dernière difficulté enfin, le fonctionnement des économies de marché à évolué au cours du temps. Peut-on parler d’économie de marché auMoyen Age ? au XVIIe siècle ?
On est donc ici en présence d’un sujet de sciences économiques, qui suppose cependant la mobilisation de savoirs empruntés à l’histoire, à l’anthropologie économique et à la sociologie.
Il faut souligner une nouvelle fois qu’il existe de nombreuses (bonnes) façons de traiter un sujet, le corrigé proposé ici n’est que l’une des approches possibles. Il est soumis à laréflexion critique des candidats |
-------------------------------------------------
 
-------------------------------------------------
Introduction 

J.P. Sartre affirmait que le marxisme était “ l’horizon indépassable de notre temps ”. Aujourd’hui, après l’effondrement des systèmes socialistes de l’Est européen, après l’adoption par la Chine d’un socialisme de marché, alors quel’économie se mondialise et qu’on parle parfois d’un marché mondialisé, ne peut-on penser que c’est l’économie de marché qui est devenue l’horizon indépassable de notre temps ? Les privatisations dans les pays d’Europe de l’Ouest, la déréglementation aux Etats-Unis, les plans d’ajustement structurels dans le Tiers Monde, sont autant d'évolutions dont l'objectif est de soumettre à la “ loi du marché ” desactivités qui lui échappaient jusque là. L’explosion des marchés financiers, la marchéisation des changes et l’instabilité qui en découle confirme cette emprise croissante du marché qui est parfois vivement contestée par des mouvements sociaux.
On commettrait cependant une erreur si l’on oubliait que le développement du marché est d’abord apparu comme une composante d’un vaste mouvementaffirmant la souveraineté de l’individu. Le marché, c’est l’ouverture sur le monde, c’est la rupture avec les contraintes et l’immobilisme des économies traditionnelles comme avec la pesanteur et l’arbitraire du pouvoir féodal ou monarchique. On comprend pourquoi, à l’origine, le libéralisme économique et le libéralisme politique sont étroitement associés dans l’affirmation des libertés et des droitsindividuels. Le marché, c’est la libre confrontation des offres et des demandes qui permet l’établissement d’un prix d’équilibre, sans intervention consciente de quiconque. Pourtant, très rapidement, le marché va être remis en cause, la “ question sociale ” au XIXe siècle apparaît à nombre de commentateurs comme la conséquence de l’application de la logique marchande à toutes les sphères de la vieéconomique et sociale. Au marché autorégulateur facteur d’harmonie, on oppose donc l’anarchie du capitalisme et la destruction du lien social.
C’est que l’on est passé du marché, comme technique parmi d’autres d’organisation des échanges, à l’économie de marché, dans laquelle la régulation marchande joue un rôle central. Et de l’économie de marché on est passé au capitalisme, c’est à dire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Smith origine division du travail
  • La division du travail
  • Division du travail
  • La division du travail
  • Division du travail
  • Division du travail
  • Division du travail
  • Division Du Travail

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !