Origine de l'attachement

1156 mots 5 pages
John Bowlby (1907-1990) est un psychiatre et psychanalyste britannique, il est célèbre pour ses travaux sur l’attachement et la relation mère-enfant. Pour lui, les besoins fondamentaux du nouveau-né se situent au niveau des contacts physiques. Il intègre la Tavistock Clinic en 1946 et, grâce à son expérience pendant la guerre, l’organisation mondiale de la santé le nomme responsable d’une étude sur les besoins des enfants orphelins ; de cette étude va naître un rapport qui va provoquer l’intérêt et la critique des psychiatres et des psychanalystes (1949).

L’éthologie.
L’éthologie étudie l’animal dans son cadre de vie normal et non en laboratoire comme le font les behavioristes et neobehavioristes. On pourraît dire qu’en éthologie, l’animal pose un problème à l’homme tandis qu’en expérimentation pavlovienne l’homme pose un problème à l’animal. Les fondateurs de l’éthologie sont K. Lorenz et N. Tinbergen, mais c’est avec les expériences de Harlow (1958) sur les singes Rhésus et les travaux parallèles de Bowlby sur le bébé humain que l’éthologie a vu s’ouvrir le champ des applications au comportement humain.
- John Bowlby s’est inspiré des travaux en éthologie faits par Konrad Lorenz sur l’observation des oiseaux (reportage sur le phénomène d’empreinte).
Konrad Lorenz était là lorsque l’oiseau sortait de sa coquille (il était donc la 1ère image que l’oiseau voyait). Les oiseaux s’attachent au 1er objet qu’ils voient lorsqu’ils sortent de l’œuf. On peut constater que Lorenz est suivi par des couvées entières. Ces dernières délaissaient même leur mère naturelle pour le suivre !

- Les travaux de Harlow : Harlow a démontré la nécessité d’un lien d’attachement entre le bébé singe Rhésus et la mère, ainsi que toutes les implications qu’entraînait ce manque d’attachement.
Des jeunes singes Rhésus sont élevés dans un isolement social plus ou moins complet dès la naissance. Quand l’isolement social est total pendant les trois premiers mois on observe

en relation

  • Attachement dans le marketing
    11049 mots | 45 pages
  • Les objets
    609 mots | 3 pages
  • La musique: un art
    306 mots | 2 pages
  • Maternologie
    4592 mots | 19 pages
  • L'attachement et le controle parentals chez les ados antillais et métropolitains
    8280 mots | 34 pages
  • Les causes de la peur de l'abandon
    1169 mots | 5 pages
  • La nuit des temps
    721 mots | 3 pages
  • Amitié
    456 mots | 2 pages
  • Ethologie et société
    4460 mots | 18 pages
  • L’attachement. de konrad lorenz
    3977 mots | 16 pages