Paris dans la curée de zola

2739 mots 11 pages
Introduction Dans La Curée, deuxième volume de la série Les Rougon-Macquart, écrit par Emile Zola et paru en 1972, toute l’histoire se déroule dans la ville de Paris.
Plusieurs de ses lieux y sont décrits à la manière impressionniste de façon à dresser de ces paysages des tableaux impressionnistes, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas décrits avec le plus de réalisme possible mais plutôt selon les impressions qu’on peut y ressentir.
Cela dans le but de montrer aux lecteurs la ville de Paris comme un personnage vivant du Second Empire et enfin un lieu de débauche de cette société.

I. La façon dont Zola voit Paris
Bien que Zola se définisse lui-même comme un auteur naturaliste, on trouve dans le roman “La Curée” plusieurs passages qui font plus penser à de l’impressionniste qu’à du réalisme. Ces passages impressionnistes vont même jusqu’à rappeler certains tableaux impressionnistes de l’époque du XIXème siècle. A. Le café Riche Dans le passage, où Maxime et Renée se trouvent au café Riche par exemple, peut être associé à un tableau de Pissarro, Boulevard Montmartre, Effets de Nuit. En effet que ce soit, sur le tableau ou dans le roman l’impression de flou est très présente.
Zola joue beaucoup sur l’ombre et la lumière : “une bande obscure ", " une raie d'ombre ", " une illumination colossale ", " éclat assourdi ", on voit des " trous de ténèbres ", et il insiste sur les " lanternes de voitures ". On pourrait facilement se croire en pleine journée, alors que l’on est en pleine nuit.
Quand au tableau de Pissarro, les sensations sont pratiquement les mêmes. Son auteur jour lui aussi, sur le contraste de l’ombre et de la lumière. Les points clairs qu’il fait apparaître pourraient être les lanternes de voitures sur lesquelles Zola insiste. Quant à l’impression de voir une population sans pouvoir distinguer les gens renforcent l’effet de flou.

B. La serre Un autre des passages où l'impressionnisme est très présent est celui de la

en relation

  • Le roman la curée a – t -il été conçu selon vous comme une représentation de paris à l'époque d'haussmann ?
    847 mots | 4 pages
  • L'imaginaire de la ville dans les romans du xixème et du xxème siècle
    4112 mots | 17 pages
  • séquence 3
    2943 mots | 12 pages
  • Etude du titre la curée de zolaa et contexte historique
    1562 mots | 7 pages
  • la curée Emile Zola
    841 mots | 4 pages
  • Zola
    3908 mots | 16 pages
  • La curée
    2210 mots | 9 pages
  • la curée d'Emile Zola
    4077 mots | 17 pages
  • Zola et le naturalisme
    1160 mots | 5 pages
  • Philo L Argent
    7452 mots | 30 pages